Partenariat stratégique entre digiSchool et meltygroup

 |   |  289  mots
Alexandre Malsh, président de meltygroup et Thierry Debarnot, co-fondateur de digiSchool ©capture vidéo Frenchweb
Alexandre Malsh, président de meltygroup et Thierry Debarnot, co-fondateur de digiSchool ©capture vidéo Frenchweb (Crédits : Capture écran vidéo Frenchweb)
Les deux jeunes fleurons de l’internet viennent de signer un partenariat stratégique important. digiSchool et meltygroup vont désormais pouvoir commercialiser ensemble leurs espaces publicitaires touchant ainsi 20 millions de jeunes chaque mois.

En discussions depuis trois mois, l'accord vient tout juste d'être officialisé. digiSchool, spécialiste de « l'éducation numérique du collège au premier emploi », et meltygroup, média en ligne ciblant les 12-30 ans, viennent d'annoncer un partenariat stratégique portant sur la commercialisation de leurs espaces publicitaires. « digiSchool confie à meltygroup, à titre exclusif, la commercialisation des espaces publicitaires de son offre web et mobile, hors secteur de l'éducation et de la formation. Par ailleurs, meltygroup confie à digiSchool, à titre exclusif, la commercialisation de ses espaces publicitaires web et mobile auprès du secteur de l'éducation et de la formation uniquement », précise le communiqué de presse.

Une audience mensuelle de 20 millions de jeunes 

Une opération importante pour les deux entreprises du web « proches et complémentaires », souligne Alexandre Malsh, co-fondateur et président de meltygroup, puisque celle-ci va leur permettre de toucher chaque mois, plus de 20 millions de jeunes internautes et mobinautes - dont près de 17,3 millions apportés par les 14 sites de meltygroup (3,5 millions pour digiSchool). « Cet accord va nous permettre de générer encore plus de chiffre d'affaires et davantage de trafic », commente Thierry Debarnot, co-fondateur de l'entreprise lyonnaise digiSchool. Aujourd'hui, 100 % du chiffre d'affaires de meltygroup provient de la publicité (4,3 millions d'euros enregistrés en 2013), et 70 % pour digiSchool (3,3 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel). Pour les deux fleurons de l'internet français, ce partenariat se traduira aussi par des liens passerelles renvoyant sur chacun des sites sans pour autant que de nouvelles rubriques soient créées. « melty a besoin d'avoir du contenu éducatif, et de notre côté, les écoles ont besoin d'aller chercher des jeunes sur d'autres plateformes », précise Thierry Debarnot, qui devrait bientôt faire de nouvelles annonces.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :