"A Deux pas de chez nous", un drive bio, local, mais pas encore rentable

 |   |  527  mots
(Crédits : Stéphanie Gallo)
Il y a un an tout juste, Eugénie Grimonet, Gaëlle Gonon et Jacques Rodriguez créaient "A deux pas de chez nous", à la Talaudière (Loire). Un drive proposant uniquement des produits bio, et majoritairement locaux. Séduisant, mais non rentable, le concept doit aujourd’hui faire ses preuves.

La première est travailleuse sociale en reconversion professionnelle après un licenciement économique, la seconde agricultrice bio dans le Forez, le troisième enseignant en informatique. A eux trois, Eugénie Grimonet, Gaëlle Gonon et Jacques Rodriguez affichent à peine 100 ans. En septembre 2016, ils se sont associés pour créer l'entreprise "A deux pas de chez nous". Le concept : un drive proposant uniquement des produits bio et locaux, une première dans la région. "L'histoire a commencé en fait il y a trois ans. Je m'occupais alors d'un groupement d'achats bio, via une plateforme, dans mon quartier de la Métare. Une des familles connaissait une agricultrice bio, Gaëlle. Elle m'a expliqué qu'elle avait envie de vendre ses produits en ligne".

800 produits bio et locaux

Les deux jeunes femmes se sont tournées vers une de leurs connaissances, expert en informatique, pour créer le site. Sans plus de calculs, sans business plan, sans d'autres moyens que leur motivation et les 3 000 euros collectés sur la plateforme de financement participatif Kisskissbankbank, les trois compères se sont jetés dans l'aventure.

A la création, "A deux pas de chez nous" comptait 12 producteurs et 400...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :