Rating social : Le mirage ?

 |   |  3983  mots
Nicole Nottat fondatrice de l'agence de notation sociale Vigeo. ©Hamilton/Rea
Nicole Nottat fondatrice de l'agence de notation sociale Vigeo. ©Hamilton/Rea (Crédits : Hamilton/Rea)
Initié en 1995, le rating social - destiné à noter le comportement social, sociétal, environnemental des entreprise - connaît une grande popularité dans le sillage du « tout financier » éreinté de ces dernières années, d'une quête d'image chez les dirigeants, et de l'irruption médiatique de Nicole Notat. S'il peine à atteindre la maturité, ce marché émergent le doit moins aux oppositions exogènes qu'à ses propres errements. Antoine Zacharias, PDG, et deux autres dirigeants de Vinci, l'une des entreprises fondatrices de Vigéo, s'expliquent. Sont-ils convaincants ?

Copieusement relayé par les médias économiques au cours de l'hiver, l'âpre conflit qui a opposé Geneviève Ferone à Nicole Notat [Nicole Notat a décidé l'annulation - sans report - du rendez-vous...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :