Lyon French Tech : Patrick Bertrand reste, un président délégué attendu

 |   |  688  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Lors de son assemblée générale, l'association Lyon French Tech auditionnera deux candidats au poste de président délégué. Plus question, donc, pour le moment, du départ de Patrick Bertrand qui annonce une prolongation d'un an. Un temps pressenti, Olivier de la Clergerie ne prendra pas sa succession. Explications.

À défaut d'élire un nouveau président lors de son assemblée générale - comme cela avait été envisagé -, Lyon French Tech pourrait désigner, demain, un président délégué. Alors que Patrick Bertrand devait quitter la présidence, comme évoqué dans nos colonnes au mois de mars, son départ a été ajourné. Plusieurs raisons sont évoquées par le "board" de l'association. D'abord, une raison statutaire : "L'exercice qui se termine n'aura duré qu'un an et demi, alors qu'avec les administrateurs, dès le début, nous avions convenu d'aller jusqu'à deux exercices pleins", explique Patrick Bertrand. Entre la création légale de l'association en 2015, et sa mise en route opérationnelle et effective, il y a eu un décalage de plusieurs mois.

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :