French Tech : les labellisations thématiques en Auvergne Rhône-Alpes

 |   |  646  mots
(Crédits : DR)
Deux ans après leur première labellisation, Lyon French Tech et French Tech in the Alps (ex Digital Grenoble) ont été confirmé comme territoire d'excellence dans le numérique et l'innovation. A Laval, Emmanuel Macron a également lancé les réseaux thématiques. L'écosystème lyonnais se voit certifié dans cinq domaines, autant que celui grenoblois. Clermont-Ferrand, sous la thématique Cleantech-Mobilité, intègre la bannière French Tech.

Emmanuel Macron, ministre de l'Économie de l'Industrie et du Numérique et Axelle Lemaire, secrétaire d'État au Numérique, ont annoncé ce lundi à Laval, une vague de labellisation French Tech. Les 13 métropoles déjà membres du réseau French Tech, à l'instar de Lyon et Grenoble (French Tech In the Alps), ont été confirmées.

Mais la nouveauté était à chercher dans les labellisations thématiques, une démarche initiée par le ministère de l'Economie en janvier 2016, afin de mailler tout le territoire national. Le réseau national des Métropoles French Tech est donc été décliné en neuf réseaux thématiques.

Alors que Lyon postulait sur 7 thématiques d'excellences, 5 ont finalement été retenues par Bercy, explique à Acteurs de l'économie - La Tribune Karine Dognin-Sauze, vice-présidente de la Métropole en charge de l'innovation, de la ville intelligente et du développement numérique :

  • Santé (biotech/medtech), pilotée par Lyon Biopôle
  • Greentech/Cleantech, portée par French Clean Tech et Axelera...
Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :