La French Tech veut mesurer son impact économique

 |   |  608  mots
(Crédits : DR)
Deux ans après sa création, la French Tech veut à présent métrer son potentiel en termes de créations de startups et d'emplois. Le chantier a débuté à Lyon lors du Blend Web Mix. Les premières conclusions de cette réflexion sont attendues par le gouvernement lors du premier trimestre 2016. Sur le terrain les besoins en formation et en postes se font sentir à Lyon ou Grenoble.

Initiée il y a deux ans par le gouvernement, la French Tech entre dans une seconde phase. Elle souhaite à présent mesurer de manière concrète son impact en termes de créations de startups et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :