Auvergne Rhône-Alpes : ces trois levées de fonds qui vont compter

 |  | 1317 mots
Lecture 7 min.
(Crédits : DR)
[Rendez-vous] On le savait déjà, la région AuRa n’est pas en reste lorsqu’il s’agit d’identifier les pépites de demain. Cette semaine, la Tribune Auvergne Rhône Alpes revient sur trois levées de fonds et augmentations de capital d’envergure récentes, qui font du territoire un terreau pour les ETI de demain. Energie, numérique, ou encore medtechs... L’innovation post-relance se dessine dès aujourd’hui à Lyon, Grenoble ou Clermont.

Premier territoire économique français derrière l'Île-de-France, le nombre d'entreprises créées en Auvergne Rhône-Alpes a bondi de 25% l'an dernier à 100.276 créations (d'après les chiffres de l'INSEE), tandis que l'échiquier régional a également capté près de 413 millions d'euros de financements en 2019, soit 46% de plus qu'en 2018. En témoigne trois opérations emblématiques, annoncées au cours des derniers jours.

  • McPhy. Une augmentation de capital record de 180 millions d'euros.

Le producteur et distributeur isérois d'équipements hydrogène, basé à la Motte-Fanjas (38), à la frontière de l'Isère et de la Drôme, monte en puissance et conclue sa 3e augmentation de capital, pour un montant record de 180 millions d'euros (après 16 millions d'euros en 2018 et 8 millions d'euros en 2019). Réalisée sur les marchés financiers, "par voie de construction accélérée de livre d'ordres au profit de certaines catégories de bénéficiaires", en plusieurs tranches, elle a même permis à l'énergéticien d'augmenter le montant de son offre initiale, en passant ainsi 150 millions d'euros projetés à 180 millions d'euros.

Cette nouvelle opération a pour effet de consolider ainsi la présence et l'engagement d'investisseurs stratégiques et historiques du groupe, tels que la division de Chart Industries (Chart International Holdings), la filiale de TechnipFMC plc (Technip Energies B.V.), ainsi que EDF Pulse Croissance Holding et le Fonds Ecotechnologies, géré par Bpifrance Investissement dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir.

Avec un objectif : financer la mise à l'échelle mondiale de l'hydrogène...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :