Un projet européen coordonné par Michelin veut recycler les pneus usagés

 |  | 501 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Michelin)
Le projet BlackCycle, qui réunit un consortium européen implanté dans cinq pays aux côtés de son instigateur Michelin, veut changer la fin de vie des pneumatiques, encore à ce jour trop peu valorisés à son goût. Ce projet, qui vient d'obtenir un financement de l'Union Européenne à la sortie du confinement, vise à concevoir l’un des premiers procédés de production de nouveaux pneumatiques à partir d'articles usagés.

Le projet BlackCycle, unique en son genre, implique 13 organismes au sein d'un partenariat public-privé européen, avec l'objectif de faire la démonstration de la viabilité technique, environnementale et économique "de l'un des premiers procédés circulaires au monde".

Le consortium étudie en effet de nouvelles pistes en vue de produire des matières premières durables, destinées aux pneumatiques, à travers plusieurs phases : collecte des pneus usagés et sélection de la matière première, optimisation de la pyrolyse, raffinage et valorisation de l'huile, optimisation des procédés de four et évaluation des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :