Pour sa 5e édition, Big Booster mise sur l'export, malgré la crise sanitaire

 |  | 824 mots
La présidente de la fondation Big Booster, Karine Dognin-Sauze, dispose également d'une solide expérience en politique en tant qu'ex-vice-présidente en charge de l’innovation de la métropole de Lyon, et également ancienne adjointe à la Ville de Lyon en charge des relations internationales.
La présidente de la fondation Big Booster, Karine Dognin-Sauze, dispose également d'une solide expérience en politique en tant qu'ex-vice-présidente en charge de l’innovation de la métropole de Lyon, et également ancienne adjointe à la Ville de Lyon en charge des relations internationales. (Crédits : DR)
Le programme-tremplin à l’international lyonnais Big Booster, initialement dédié aux jeunes pousses, ouvre sa cinquième édition aux petites et moyennes entreprises (PME). Bien que sa présidente, Karine Dognin-Sauze, reconnaisse que les exportations seront très certainement freinées par la crise, elle rappelle que l’international demeure un levier de croissance clé pour les entreprises du territoire.

Créé il y a cinq ans, Big Booster est un programme lyonnais d'accompagnement aux jeunes entreprises, qui vise à les aider à se développer à l'international. "Dans les fondamentaux de Big Booster, il y a l'idée qu'une entreprise en création, et de surcroît innovante, dépend d'un environnement pour s'épanouir", explique Karine Dognin-Sauze, présidente de la Fondation Big Booster et ex-vice-présidente en charge de l'innovation à la métropole de Lyon. Avec également, une autre idée : de faire de l'international un vecteur de croissance pour le business des entreprises, et ce, rapidement après leur création.

Le programme, désormais passé sous l'égide d'une fondation hébergée par la Fondation pour l'Université de Lyon, s'appuie notamment sur un partenariat avec la ville de Boston. Un territoire qui avait, lors de la genèse du projet, plusieurs points communs avec la région lyonnaise. A commencer par une taille équivalente, une place importante dans le domaine de la santé et du numérique, ainsi que des acteurs lyonnais déjà implantés...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :