Louer Dehors, une plateforme en plein boom depuis le Covid-19

 |  | 863 mots
La région lyonnaise cache elle aussi des trésors bien gardés, à en croire certains extérieurs proposés à la location sur la plateforme Louer Dehors.
La région lyonnaise cache elle aussi des trésors bien gardés, à en croire certains extérieurs proposés à la location sur la plateforme Louer Dehors. (Crédits : DR)
Dès le lendemain du déconfinement, le téléphone de Sabine Dissaux, fondatrice de Louer Dehors, s'est mis à sonner. Cette grenobloise, désormais installée à Paris, a lancé en 2017 une plateforme de location des espaces extérieurs entre particuliers. Elle recense près de 300 propriétés, principalement en Ile-de-France et en Auvergne Rhône-Alpes, où elle compte encore se développer.

On y trouve de tout : jardins, terrasses, rooftops et même piscines... Et sa popularité grandit à vue d'œil : depuis le déconfinement, la plateforme Louer Dehors a les voyants au vert. Spécialisée dans la location d'espaces extérieurs, le nombre de locations enregistrées par la jeune pousse au 31 juillet dernier avait bondi de 85 %, de même comme son panier moyen (+37%), qui passe ainsi de 190 à 290 euros. Son chiffre d'affaires, non dévoilé à ce stade, aurait lui aussi grimpé de 146% par rapport à la même période l'an dernier.

"Originaire de la région Rhône-Alpes où j'avais la chance de pouvoir profiter du jardin de mes parents et de la piscine de mes amis. L'idée m'est venue en 2013, alors que je venais de prendre un studio sous les toits à Paris durant un été très chaud, où je n'avais qu'une envie : louer une piscine !", résume cette diplômée de l'INSEEC Lyon.

De la piscine aux espaces extérieurs

Sabine Dissaux crée finalement sa société en 2015, et met sa plateforme en ligne fin...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :