CovidRadius, l'appli qui permet d'évaluer le périmètre autorisé pour les activités sportives

 |   |  255  mots
(Crédits : Capture écran covidradius)
Lancée le 29 mars dernier, cette petite application web s'est vite révélée indispensable pour les sportifs en mal d'activité physique. CovidRadius a été imaginée par deux jeunes grenoblois.

L'idée est toute simple : évaluer, à partir de son adresse de confinement, la zone dans laquelle on peut pratiquer une activité sportive ou faire une promenade en respectant l'autorisation de déplacement. Elle a été mise en oeuvre en un week-end, par Loic Bouvet, ingénieur réseau et Maxime Girard, développeur à Grenoble.

"C'était pour nous à la fois un défi technologique et l'envie de faire quelque chose pour aider les citoyens", explique Loic Bouvet.

Lancée le 29 mars dernier, l'application a rapidement trouvé un public. Elle a déjà enregistré 300 000 connections dans toute la France, sa zone de fonctionnement. Les jeunes fondateurs travaillent déjà au développement d'une application IOS et Android.

Trajet aléatoire

Sous l'impulsion des utilisateurs, les développeurs ont progressivement amélioré les fonctionnalités du site : introduction d'un timer pour indiquer le temps passé à l'extérieur, vibreur pour notifier que l'on sort de la zone et, depuis la semaine dernière, un générateur de trajet aléatoire.

"Ce n'était pas toujours évident d'évaluer le temps nécessaire pour parcourir tel ou tel trajet", souligne-t-il.

Protection des données personnelles

Les fondateurs du site l'assurent : "nous ne récupérons aucune donnée personnelle, ni ne sommes en lien avec le gouvernement". Et ont même mis leur code source en accès libre.

S'ils savent ce projet éphémère, ils souhaitent mettre à profit cette expérience pour se lancer dans de nouveaux projets, même s'ils excluent pour le moment l'entrepreneuriat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :