Loire : Thuasne se lance à son tour dans la production de masques

 |   |  353  mots
La production de masques chez Thuasne
La production de masques chez Thuasne (Crédits : DR)
Le fabricant stéphanois de dispositifs médicaux textile (orthèses) lance ce lundi une production massive de masques lavables.

Les équipes R&D de Thuasne, fabricant stéphanois de dispositifs médicaux (2 200 salariés, CA 2019 : 233 millions d'euros) étaient à pied d'œuvre depuis trois semaines pour mettre au point un masque barrière lavable. Tout est désormais prêt, les lignes de production dédiées vont tourner à plein régime cette semaine pour approvisionner la population face à la menace du coronavirus.

Des milliers de masques sortiront ainsi chaque jour des usines stéphanoises. Un chiffre précis sera communiqué par l'entreprise après une semaine de production.

En attente des spécifications de l'AFNOR

"Lorsque nous avons appris que cette épidémie allait arriver en Europe, nous nous sommes demandé comment nous allions protéger nos collaborateurs puisque notre stock de masque FFP2 était réquisitionné, ce qui est bien normal dans ce contexte. Il était alors impossible de trouver des masques. Nous avons donc compris que la seule façon de protéger nos salariés serait de les fabriquer nous-mêmes. Assez rapidement, nous avons pu finaliser un prototype tissé, assez élaboré. Nous en avons envoyé à tous nos collaborateurs à travers le monde", raconte Elisabeth Ducottet, capitaine du bateau Thuasne depuis plusieurs décennies".

Cette première étape enclenchée, Thuasne s'est naturellement penchée sur la possibilité de produire des masques lavables à plus grande échelle. Mais contrairement à d'autres comme les Tissages de Charlieu par exemple, l'ETI a préféré attendre la publication des spécifications de l'AFNOR. Culture médicale oblige.

"Nous voulions être certains que nos masques représentaient de vraies barrières pour les utilisateurs, sans être des FFP2. Nous étions prêts industriellement, avec le stock de matières premières nécessaires provenant de pays européens, mais nous attendions les indications de l'AFNOR".

Thuasne ne peut néanmoins pas consacrer l'ensemble de son outil de production à la production de masques puisque l'entreprise doit continuer d'approvisionner les pharmacies de ses autres dispositifs médicaux.

"La majorité des salariés est restée à son poste. Je suis fière de leur engagement. C'est un geste de citoyenneté remarquable mais je n'en suis pas surprise !".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2020 à 11:09 :
Thuasne est une très belle entreprise qui a sû innover et continuer à produire chez nous
bravo a ses salariés et à la Patronne...

j ai été en relation avec cette entreprise et on y sentait un vrai projet collectif
a écrit le 02/04/2020 à 14:10 :
Merci à tout ces salariés
Eux, au moins, ont le sens du service public, .... ce que les fonctionnaires ont du mal à avoir, à l’exemple des postiers qui se sont largement planqués
Je ne parle bien sûr pas des services de santé qui de tout temps ont eu le sens de l’engagement pour la communauté
Réponse de le 08/04/2020 à 16:36 :
Ouarf encore un qui croit que La Poste = fonctionnaire...
a écrit le 31/03/2020 à 19:38 :
Je suis fière en tant qu'ancien "Thuasne" de la réponse d'Elisabeth Ducottet à la crise que nous traversons.

Ancien technicien de l'atelier de tricotage de bas de contention.

Jean Lickindorf
a écrit le 30/03/2020 à 17:36 :
Bravo pour cette démarche et anticipation ! Pivot digne d'une startup !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :