Innovation : Le consortium REVE5D veut déployer la réalité augmentée dans les musées

 |   |  431  mots
(Crédits : DR)
Un consortium d’entreprises, majoritairement régionales, lance une expérimentation de solution de visite augmentée au Musée de Solutré, en Bourgogne.

Le consortium d'entreprises REVE5D travaillait sur le sujet depuis 2016, l'expérimentation entre désormais dans sa phase de démonstration. Constitué des entreprises ligériennes Thales Angénieux, SFI, Studio Bouquet ainsi que de Nexter Training et Vapérail (01), et des laboratoires de recherche Enise génie sensoriel (42) et Institut Pascal (63), REVE5D vise à fabriquer des systèmes de visualisation d'image permettant de fusionner une scène réelle et des images filmées, à créer des contenus virtuels et à valider l'ergonomie d'utilisation en situation opérationnelle dans les secteurs de la maintenance d'infrastructure et d'industrie ainsi que dans celui de la culture. C'est sur ce dernier que la première expérimentation, sur site, vient de démarrer.

Le Musée de la Préhistoire - Solutré, en Bourgogne, a ainsi été choisi comme site pilote, pour évaluer la technologie, encore à l'état de prototype, et juger de l'intérêt d'une visite en réalité augmentée. Équipé d'un casque de réalité augmentée, le visiteur est plongé dans des scènes de vie quotidienne des Solutréens, ce peuple préhistorique qui s'est développé en France et sur la péninsule ibérique durant la deuxième moitié du...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :