Cécile Barrère-Tricca, nouvelle présidente ambitieuse d'Axelera

 |   |  570  mots
(Crédits : DR)
Cheffe de l'établissement IFPEN-Lyon depuis 2017, elle succède à Thierry Raevel, pour un mandat de 2 ans, à la présidence du pôle de compétitivité des filières chimie et éco-industries. Tout juste nommée, Cécile Barrère-Tricca confirme la feuille de route d'Axelera qui vise 500 adhérents à l'horizon 2022.

Cécile Barrère-Tricca n'entend pas "révolutionner un pôle qui fonctionne bien", mais apporter son "enthousiasme" pour poursuivre le développement d'Axelera.

Elue ce matin pour prendre la succession de Thierry Raevel à la présidence du pôle de compétitivité qui rassemble les acteurs des filières Chimie et Environnement pour un mandat de 2 ans, la cheffe de l'établissement IFPEN-Lyon depuis 2017 confirme une feuille de route "ambitieuse".

Avec un objectif affiché : passer de 365 à 500 membres (entreprises, laboratoires de recherche, organismes de formation...) d'ici à l'horizon 2022.

"A titre personnel, je me retrouve totalement dans les ambitions d'Axelera qui vise à conjuguer chimie et environnement. Cela fait écho à mon action au sein d'IFP Energies nouvelles pour une industrie éco-responsable. Je suis convaincue que les filières chimie et environnement peuvent s'enrichir mutuellement grâce à l'innovation. Axelera accompagne les acteurs de ces filières par des actions concrètes en termes d'innovation et de développement économique, et c'est ce qui me motive", rapporte-t-elle.

"Déployer l'action d'Axelera"

Labellisé par le gouvernement, en février dernier, pour la phase IV des pôles de compétitivité pour la période 2019-2022, Axelera fait valoir un bilan positif pour sa phase III : 345 projets de R&D labellisés et financés pour un montant de 925 millions d'euros de financement obtenu, 71% de réussite au FUI (Fonds Unique Interministériel), 144 PME bénéficiaires du Plan de Développement International (PDI) du pôle, 7 levées de fonds accompagnées pour un montant global de 9 millions d'euros levé...

"J'ai intégré le bureau d'Axelera il y a presque deux ans, et j'ai trouvé un écosystème riche où se côtoient des gens d'horizons différents. Cela peut paraître bateau de dire cela, mais cela créé une vraie dynamique. L'objectif est de déployer encore notre action", explique-t-elle.

Ingénieure et docteure en chimie et physico-chimie, Cécile Barrère-Tricca, entrée en 1998 chez IFP Energies nouvelles, est nommée à la présidence d'un pôle de compétitivité qui s'est agrandi du territoire auvergnat depuis le début de l'année avec l'intégration du cluster E2IA.

Un ancrage désormais en Auvergne-Rhône-Alpes qui se matérialise par l'officialisation du statut de "membre premium" de Michelin, auprès des six membres fondateurs d'Axelera en 2005  (Arkema, le CNRS, Engie, IFP Energies nouvelles, Solvay et Suez).

"L'une de mes missions va être de conforter l'ancrage régional en Auvergne-Rhône-Alpes d'Axelera, tout en déployant son action à l'échelle nationale et internationale", poursuit la nouvelle présidente.

Cécile Barrère-Tricca veut notamment saisir d'avantage d'opportunités de financements de l'Europe, encore sous-sollicités.

"Il faut monter des projets avec des membres des réseaux européens, c'est un enjeu fort. Et c'est également une demande de l'Etat", note-t-elle.

Economie circulaire, éco-concpetion et numérique

En plus de la poursuite de ses 5 axes stratégiques originels (matières premières renouvelables, usine éco-efficiente, recyclage & recyclabilité...), Axelera projette de développer trois thématiques transverses : l'économie circulaire avec par exemple le recyclage chimique du plastique, l'éco-conception et le numérique, avec notamment la poursuite du projet Axeler'IA sur l'intelligence artificielle.

"Par ailleurs, je souhaite que les efforts du pôle portent également sur la thématique de la chimie pour l'énergie, avec par exemple comme domaines d'application l'hydrogène et les batteries", détaille la nouvelle présidente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :