Astrée Software surfe sur l’industrie du futur et séduit Hewlett Packard

 |   |  491  mots
(Crédits : DR)
L’entreprise stéphanoise, spécialisée dans l’édition de logiciels MES (Manufacturing Execution System) dédiés au pilotage de la production, va intégrer la promo 2019 du programme d’accélération de Hewlett Packard Entreprise. Son orientation vers l’industrie du futur et l’IoT a séduit le groupe international.

Astrée Software n'est plus vraiment une start-up : elle affiche déjà 7 ans au compteur, 2,3 millions d'euros de chiffre d'affaires 2018 et compte 40 salariés. Mais sa croissance exponentielle, entre 20 et 35% chaque année depuis la création, permettent à l'entreprise stéphanoise spécialisée dans l'édition de logiciel MES (Manufacturing Execution system) de continuer à jouer sur le même terrain de développement que les startups.

La performance 2018 s'établit encore à +30% de chiffre d'affaires et celle de 2019 s'annonce à +40%. Des chiffres qui lui ont permis d'entrer à plusieurs reprises dans les classements français et internationaux : Technology Fast 500 EMEA 2016 par exemple ou le Financial Times FT1000 européen en 2018. Autant de raisons qui ont convaincu le groupe Hewlett Packard d'intégrer Astrée Software dans sa promo Startup 2019 du programme HPE (Hewlett Packard Entreprise).

"Nous sommes effectivement la plus grosse des entreprises retenues", sourit Nicolas Stori, le co-fondateur de l'entreprise.

Créé en 2015, le programme HPE est un programme d'accélération pensé sur une année. Les startups retenues sont sélectionnées en fonction de leurs innovations technologiques dans les domaines de l'Intelligence Artificielle, l'IoT, la mobilité, le cloud etc. Dans ce cadre Astrée Software va bénéficier de l'accompagnement d'un parrain, un cadre d'HPE, et pourra accéder aux Labs HPE de Grenoble et Genève.

"Nous profiterons aussi du réseau de partenaires de HP", se réjouit Nicolas Stori.

Cap sur l'usine du futur

HPE semble avoir été séduite par l'orientation "usine du futur" d'Astrée Software. Sa solution de pilotage de la production a déjà convaincu plus de 150 industriels (20% à l'export), dont Domis en Haute-Savoie, une filiale du groupe Somfy spécialisée dans la fabrication d'alarmes. En novembre dernier, cette dernière a d'ailleurs été labellisée "Vitrine Industrie du Futur" par l'Alliance Industrie du Futur.

L'entreprise stéphanoise investit, chaque année, 30 à 35% de son chiffre d'affaires dans la R&D. Avec, en ligne de mire, les impératifs de cette fameuse industrie 4.0. Dernière innovation en date, il y a quelques semaines : la refonte d'un module d'ordonnancement des activités de production.

Une refonte qui permet désormais au système d'organiser sa production en prenant en compte les prévisionnels livrés par l'ERP, les encours en temps réel de l'atelier et même les aléas (une machine en panne par exemple). Cette avancée majeure a d'ailleurs permis à Astrée Software de figurer parmi les quatre finalistes des Awards du dernier salon Global Industrie.

En route vers les 10 millions d'euros de chiffre d'affaires

Nicolas Stori et ses associés Pierre Jourdat et Didier Vially, visent le cap des 10 millions d'euros de chiffres d'affaires d'ici à 5 ans. A cet horizon, Astrée Software devrait employer une centaine de collaborateurs. Pour anticiper cette croissance, la société investit 2 millions d'euros dans un bâtiment de 950m². Ce nouveau siège, implanté à Métrotech, devrait être opérationnel pour cet été.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :