Coworkees lève un million d'euros

 |   |  284  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
La startup qui met en relation les travailleurs indépendants et des entreprises annonce une levée de fonds d'un million d'euros pour accélérer son activité en France et en Suisse.

Seulement un peu plus d'un an après son lancement, la plateforme de mise en relation travailleurs indépendants/entreprises développée par la startup implantée à Annecy accélère. La jeune pousse de 10 collaborateurs annonce, dans un communiqué, avoir bouclé une levée de fonds de 1 million d'euros auprès de la société de portage salarial Baya Consulting, Crédit Agricole Alpes Développement et Intérim et Recrutement, la filiale dédiée au secteur du Grenoblois Aryes Group.

Tous misent sur un marché du travail en pleine mutation, à la recherche de nouveaux modèles.

"Le marché du travail ne cesse d'évoluer en France comme à l'international. Deux années seulement après sa création, Coworkees a su se faire une place sur ce marché estimé à 300 milliards d'euros. Dirigée par une équipe experte et compétente, nous sommes ravis de pouvoir accompagner cette startup à fort potentiel" résume Rami Hassoun, chargé d'investissements au Crédit Agricole Alpes Développement.

Cap sur la Suisse

Cet apport d'argent frais servira aux développements techniques d'une seconde version de la plateforme (mise en service à la fin de l'année 2019) qui intégrera "de nouveaux services d'accompagnement et intégrera de l'intelligence artificielle", poursuit l'entreprise.

Mais il servira surtout au déploiement de son modèle en France et en Suisse, où Coworkees ouvrira "prochainement" une filiale avec quelques collaborateurs à Genève.

Quelques projets avec des entreprises du bassin lémanique et deux nouveaux investisseurs Suisses "confortent ce choix d'implantation", poursuit Coworkees.

Coworkees, co-fondée par l'énergique Julie Huguet, revendique plus de 750 clients, essentiellement des grands groupes, dont Entremont, le Groupe Fournier, Salomon, Somfy ou Columbia pour 10 000 indépendants inscrits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :