Le campus numérique de Charbonnières dévoile son visage

 |   |  591  mots
Prospective du futur Campus du numérique (la Canopée)
Prospective du futur Campus du numérique (la Canopée) (Crédits : DR)
Le conseil régional a présenté les esquisses du projet architectural de Jean-Michel Wilmotte pour son futur campus numérique. Le site ouvrira à la rentrée 2020 avec environ 2 000 étudiants. Une deuxième phase permettra de densifier le site pour accueillir 5 000 étudiants.

Beaucoup d'élus, une poignée de chefs d'entreprise, et même des élèves du lycée voisin dispensés de cours pour l'occasion. ll y avait foule dans les anciens locaux du conseil régional de Charbonnières-les-Bains pour découvrir le visage du futur campus numérique imaginé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Ce campus du numérique reste l'une des concrétisations de l'ambition du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui entend en faire "la future Silicon Valley Européenne", selon l'expression de Laurent Wauquiez. Son ambition : faire de ce site, un lieu regroupant des étudiants, des entreprises et des espaces favorisant la rencontre de ces deux univers.

Lire aussi : Numérique : le campus Auvergne-Rhône-Alpes veut combler le manque de main-d'oeuvre qualifiée

Une vision qui satisfait le maire divers droite de Charbonnières-les-Bains, qui a profité de l'occasion pour tacler le projet de l'ancienne majorité régionale.

"Ce site mérite un autre avenir que celui d'un quartier de 500 logements que nous avons contesté avec succès. Avec ce nouveau projet, notre commune va passer d'une ville thermale à une ville digitale", s'est enthousiasmé Gérald Eymard.

Surfaces constantes

Pour...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :