Entreprendre : 4 espèces animales passées à la loupe

 |   |  1346  mots
(Crédits : DR)
Avec le lancement ce jour du cycle "Homo Animalis", organisé par Acteurs de l'économie-La Tribune en collaboration avec Boehringer Ingelheim, notre série de sept articles décrypte la manière dont l'espèce animale "entreprend". Si toutefois, il est possible de lui accoler ce verbe... Qu’elles soient loup, insecte, orque ou oiseau, ces différentes espèces animales portent en elles des germes entrepreneuriaux, ou plutôt des caractéristiques proches de l’humain lorsqu’il s’agit d’innover, de communiquer ou d’agir en groupe. Décryptage avec notre quatrième volet sur ces espèces singulières.

Pour consulter cet article en accès libre (initialement publiée dans le n°141 d'Acteurs de l'économie-La Tribune), souscrivez à notre offre d'essai gratuite et sans engagement.

  • COLLABORER COMME LES INSECTES

Invasion d'insectes (sauterelles ici) au Nord du Sénégal le 4 octobre 2014

Contrairement aux humains, il n'existe pas, chez les insectes sociaux, de société reposant sur une construction de l'esprit, avec des règles, des lois, des croyances et des objectifs. Tout repose sur des instincts individuels qui, associés, aboutissent à un comportement et une structure complexes.

« La construction d'un nid représente une somme de règles individuelles qui, additionnées, deviennent des galeries interconnectées. On peut penser à première vue que cela est construit de manière réfléchie alors que la structure repose sur des essais-erreurs », avance Mathieu Molet, maître de conférences en biologie, à l'Institut d'écologie et des sciences de l'environnement de la Sorbonne.

Si l'on imagine mal un constructeur automobile fabriquer des milliers de pièces pour que l'une d'elles fonctionne au hasard, « de plus en plus de travaux en R&D, comme la biologie moléculaire, commencent à fonctionner de cette manière, en générant de nouveaux médicaments par le biais de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :