Comptoir de Campagne veut ramener du commerce en campagne

 |   |  692  mots
(Crédits : DR)
L'enseigne, déjà à la tête de trois comptoirs dans le Forez et le Beaujolais, va décliner son concept de boutique multi-services en zone rurale. Elle vise une présence nationale dès l'an prochain.

Face à la désertification des bourgs ruraux, Comptoir de Campagne accompagne les collectivités dans l'implantation de commerces capables d'apporter non seulement de l'alimentaire, mais aussi des services à l'image des conciergeries d'entreprises.

C'est d'ailleurs sous la dénomination la Concierge Rit que la startup s'est lancée début 2016. Son concept ? Sourcer le plus possible de références alimentaires chez les producteurs locaux en mettant un approvisionneur à disposition des gestionnaires de ses boutiques et calibrer les services au plus près des besoins du territoire.

Pour financer son développement, Comptoir de Campagne vient de lever 590 000 euros auprès des fonds Aviva Impact Investing France et CDI Investissement, gérés par le Comptoir de l'Innovation (INCO), les investisseurs de la plateforme de crowdfunding Lita.co, la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes et la Poste Intrapreneuriat. Auxquels s'ajoutent 290 000 euros de prêts de la BPI et 50 000 euros de prêt bancaire classique.

La franchise va accélérer le développement

A ce jour, Comptoir de Campagne est à la tête de magasins à Champdieu et Verrières-en-Forez, et sur le territoire Saône Beaujolais, à Lancié. Un quatrième...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :