Big Booster : comment les mentors poussent les startups

 |   |  486  mots
(Crédits : DR)
Chevilles ouvrières de la réussite des startups dans le programme Big Booster, les mentors doivent challenger dans de nombreux domaines leurs jeunes pousses s'ils veulent les emmener jusqu'à Boston, deuxième étape de ce programme international d’accélération non-profit pour les startups des secteurs "Biotech & Health", "Informative tech", "Global impact".

Au terme des trois jours de boostercamp lyonnais, 20 des 92 startups du programme Big Booster seront sélectionnées pour le deuxième volet bostonien de ce concours international d'accélération. Une sélection qui passera par une étape de pitch devant un panel d'investisseurs et de spécialistes de l'innovation qui décideront de la maturité du business, et de leur capacité à séduire des investisseurs américains. Et pour être prêts pour cette étape, une centaine de mentors accompagnent, grâce à leur expertise et expérience, les postulants pour acquérir les codes nécessaires. Le défi...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :