Le chien, le meilleur ennemi des punaises de lit

 |   |  632  mots
Le chien est 20 fois plus rapide qu'un technicien humain pour repérer des punaises de lit    ©Laurent Cerino/Acteurs de l'économie
Le chien est 20 fois plus rapide qu'un technicien humain pour repérer des punaises de lit ©Laurent Cerino/Acteurs de l'économie (Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Les punaises de lit sont la grande crainte des professionnels de l'hébergement. Pour repérer ces insectes nuisibles, une nouvelle arme, la détection canine a fait son apparition. A Lyon une société utilise l’un des trois chiens spécialisés en France.

« Seek ! Seek ! » L'ordre est donné en Anglais (cherche, cherche). Dans la chambre, Mylie, jeune braque de 3 ans et demi, s'exécute, tourne autour du lit, renifle. Net, la chienne s'assoit. Son maître la félicite par quelques croquettes. Mine de rien, Mylie vient de repérer l'ennemi public des hôteliers : des punaises de lit. Dans cet hôtel flambant neuf du 7e arrondissement de Lyon, ce n'est qu'une démonstration. Mylie est l'un des trois chiens spécialisés en France dans l'identification de ces insectes envahissants. Depuis avril 2014, la détection canine fait partie de l'arsenal de lutte proposé par la société Avipur-Rhône.

Un parasite envahissant

La punaise de lit est un parasite de l'homme qui se nourrit de sang. Minuscule et très discrète, elle pique principalement la nuit avant de se réfugier dans les moindres recoins. Très présent en Amérique du Nord et également en Europe, l'insecte avait été pratiquement éradiqué après la 2e Guerre Mondiale. Mais il a repris du poil de la bête au fil des années, profitant de la démocratisation des transports et d'une plus grande résistance aux insecticides.

Chaque punaise femelle pouvant vivre jusqu'à 24 mois et pondre 500 œufs par an, une infestation représente donc un cauchemar potentiel pour un hôtelier : chambres en quarantaine (et donc perte d'exploitation), frais supplémentaires, changement de literie, désinsectisation, etc.« Il ne faut pas négliger non plus la question de l'image. Cela ne nous est jamais arrivé, mais avec ce genre d'imprévu et les réseaux sociaux, vous pouvez rester marqué au fer rouge pendant très longtemps », ajoute Nicolas Cocagne, responsable marketing et développement de l'hôtel Quality Suite à Gerland. Son établissement, est le premier client d'Avipur-Rhône à utiliser ce service, en préventif.

Mylie chien punaise 3

Efficace à 95 %

Mylie a été dressée durant deux ans aux États-Unis pour reconnaitre l'odeur des punaises, et c'est une experte, dont le flair est capable de repérer à 95 %, œufs, larves ou insectes adultes. « La punaise de lit est très difficile à détecter à l'œil nu », explique Gildas Palfart, entomologiste et maître de Mylie. « Le chien en plus de sa fiabilité est rapide. Il est capable de contrôler une chambre en 4 minutes, quand il faut une heure pour un technicien, mais dont la détection n'est fiable qu'à 30 % ». Autre avantage : le chien repère les punaises dans un rayon de 1 à 2 m, ce qui permet de cibler plus efficacement les traitements d'élimination, une fois le site marqué.

« Si la présence des punaises est avérée, nous utilisons un diffuseur de vapeur sèche à 150° C qui tue l'insecte sous toutes ses formes et de la poudre de diatomée, un biocide naturel, pour un second passage » indique Frédéric Dauges, gérant d'Avipur-Rhône. Sa société a signé un accord d'exclusivité avec Gildas Palfart pour le Rhône, l'Ain et la Saône-et-Loire.

Un business prometteur

Le coût d'une prestation est estimé entre 30 à 35 euros par chambre. L'entreprise recommande de 1 à 52 passages par an selon l'affluence et les périodes de l'année. Le business est donc potentiellement très lucratif. « Nous ciblons tous les groupes hôteliers ; cela représente un réservoir de 600 hôtels. Tous ne sont pas sensibilisés au problème de la même façon », précise Frédéric Dauges. La carrière de Mylie ne fait que débuter. Au quotidien son entrainement ne s'arrête jamais afin de conserver son efficacité, même en vacances. Gildas Palfart est sans doute le seul à partir en congé avec des fioles remplies de punaises pour entraîner sa chienne, quand la majorité des touristes n'ont aucune envie de croiser le chemin de ces insectes.

Mylie chien punaise 2

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2014 à 0:12 :
Bonjour ,
habitant un logement dans un immeuble en comprenant une centaine nous sommes envahi depuis 3 ans, après x demandes a la régie celle ci a part nous traiter de " sales" n'agit pas , une famille les a attaqué en justice et a été déboutée avec en plus des dommages a verser a la régie ..
Les demandes a la mairie n’aboutissent pas , la mairie est actionnaire a 75 % de cette régie et un élu en est le directeur par intérim depuis plusieurs moisi ..
Que pouvons nous faire afin d'espérer une intervention ?

Par avance merci de la part de plus de 100 familles et env 300 enfants ..
Réponse de le 03/08/2018 à 17:58 :
Bonjour, avez vous trouvé une solution à votre problème ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :