Forte hausse du capital-investissement en Auvergne Rhône-Alpes

 |   |  400  mots
Image d'illustration
Image d'illustration (Crédits : DR)
Lors du premier semestre 2016, tous les indicateurs du capital-investissement sont à la hausse dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Les montants investis dans les entreprises atteignent 639 millions d'euros, soit un chiffre plus élevé que sur l'ensemble de l'année 2015. Le nombre d'entreprises soutenues est lui aussi en croissance, après une année 2015 en léger recul par rapport à 2014.

Le capital-investissement repart à la hausse en Auvergne Rhône-Alpes. C'est en tout cas ce qu'il résulte d'une étude menée par l'AFIC, l'association française des investisseurs pour la croissance, auprès de ses membres et parue fin novembre.

Alors que sur l'ensemble de l'année 2015, 629 millions d'euros ont été investis dans la région, ce montant a été dépassé dès le premier semestre 2016. Au cours de cette période, 639 millions d'euros ont été investis, contre 240 au premier semestre 2015.

Outre ces investissements "en net rebond", la taille des montants reçus par les entreprises est également en pleine croissance. "Le rebond des tickets de taille importante tire le marché" lors de cette période. 57 % des montants étaient inférieurs à 15 millions d'euros au premier semestre 2015. Au premier semestre 2016 la tendance s'est inversée : 59 % des montants sont supérieurs à 30 millions d'euros.

capital investissement

Tendances

Un nombre "record" d'entreprises soutenues entre janvier et juin a également été atteint en 2016. 111 entreprises ont été accompagnées, contre 78 à la même période l'année précédente.

Des tendances, tant au niveau des montants que d'entreprises, qui suivent celle nationale : au...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :