1001Pact démocratise et responsabilise l'investissement

 |   |  708  mots
Les deux fondateurs de la plateforme d'investissement participatif 1001Pact, Julien Benayoun et Eva Sadoun.
Les deux fondateurs de la plateforme d'investissement participatif 1001Pact, Julien Benayoun et Eva Sadoun. (Crédits : 1001Pact)
Créée en 2014 par Eva Sadoun et Julien Benayoun, la plateforme d'investissement solidaire arrive à Lyon. Son ambition est de faire éclore des projets issus de l'économie sociale et solidaire qui peinent à trouver des fonds propres afin de se développer. Une initiative de crowd equity novatrice en France.

1001Pact tente l'aventure lyonnaise. Le lancement de l'antenne locale de cette plateforme de crowdfunding dédiée à l'entrepreneuriat social a été officialisé mercredi soir, lors d'une soirée sur la péniche La Plateforme. A l'origine de ce concept novateur, Eva Sadoun et Julien Benayoun.

"Nous nous sommes rendus compte que les entreprises de l'économie sociale et solidaire avaient davantage de difficultés pour obtenir des fonds propres", explique la jeune femme.

Dans ce secteur, la rentabilité est plus lente. Aussi, "les fonds d'investissements ou les business angels s'y intéressent peu" car ils visent davantage l'immédiateté.

Accompagnement des entreprises...

En octobre 2014, avec Julien Benayoun, cette diplômée de l'emlyon a alors l'idée de lancer 1001Pact.com, la plateforme d'investissements participatifs pour des projets ayant un fort impact environnemental et sociétal. Dans ce cadre, les particuliers peuvent devenir des "business angels solidaires" et intègrent le capital des entreprises qu'ils ont choisi de financer.

Ces entreprises sont triées sur le volet. "Nous adoptons les mêmes démarches que pour un fonds d'investissements responsables", explique Eva Sadoun.

La RSE...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :