Maître Farid Hamel, nouveau bâtonnier du barreau de Lyon

 |   |  262  mots
(Crédits : P.MURADIAN)
Au 1er janvier 2018, Farid Hamel succédera à Laurence Junod-Fanget à la tête du barreau de Lyon. Il sera assisté de Pierre Gambazzi.

Maître Farid Hamel a été élu bâtonnier du barreau de Lyon, jeudi 30 mars 2017. Il succédera à Laurence Junod-Fanget le 1er janvier 2018. Le nouveau bâtonnier sera assisté de Maître Pierre Gambazzi à la fonction de vice-bâtonnier de l'Ordre des avocats

"Le Barreau de Lyon étant le 2ème barreau français, les fonctions de Bâtonnier sont extrêmement lourdes, c'est la raison pour laquelle Maître Farid Hamel a tenu à être assisté par Maître Pierre Gambazzi", souligne un communiqué.

Fonctions nationales

Après ses études à la faculté de droit de Lyon 3, Maître Farid Hamel a prêté serment en qualité d'avocat en 1982. Il a débuté comme collaborateur au cabinet de Rolland Verniau avec lequel il s'est associé en compagnie d'Henri Parado en 1985. Avocat depuis 35 ans, Maître Farid Hamel exerce une activité essentiellement judiciaire dans le domaine du droit commercial tout en collaborant de façon constante avant même la fusion avocats / conseils juridiques avec des cabinets lyonnais et parisiens. Il est notamment médiateur en droit commercial.


Il a été élu membre du Conseil de l'Ordre en 1992 et réélu en 1995. Il préside actuellement la commission prévoyance solidarité du Barreau de Lyon qui apporte un soutien aux confrères en difficulté.

Sur le plan national, Maître Farid Hamel est actuellement vice-président de la Caisse nationale des barreaux français (CNBF) et préside au sein de cette institution la commission de recours Amiable, il siège également dans les commissions des Placements financiers, commission des objectifs et commission d'Aide Sociale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/09/2018 à 15:44 :
Bonjour Maitre Bâtonnier,

je me permet de faire appel à vous pour un divorce entamé depuis plus de 13 ans... après 4 avocats, un recours en cassation, une plainte pour spoliation, l'intervention du notaire pour la liquidation des bien... je vous passe les détailles. comment dois-je faire pour en finir, tourner la page, vivre enfin et surtout aboutir à la liquidation des biens dans la mesure d'une équité du partage car bien sûr beaucoup de coup bas pour dissimuler ce partage. Merci par avance de votre réponse
Ness.
a écrit le 16/08/2018 à 0:03 :
Bonjour
Voilà 4 ans mon divorce qui traîne également. Mon avocat ne me deffand pas bien.mon dossier est monté n'importe comment, même si, je lui est fourni tous les éléments nécessaires. Les civilités mal enregistrer, correction n'est tjs pas faite....etc...etc.de surcroît il faut payer des provisions astronomiquesur.
Que fait le bâtonnier de l'ordre des avocats ?
Pour une correction nous recommecons
La procédure du divorce. ...Ça va brasserr encore 4 ans ?encore autant .voir plus ,de frais ? C'est un commerce ou c'est une justice?
Mr le bâtonnier, je vous prie de faire qqchose. C'est invivable.Vous nous transformer en mort vivant !
Mimi
a écrit le 08/06/2018 à 17:44 :
Bonjour, Voilà près de quatre années consécutives 2014/2018 que j’essaie D’en finir avec mon Divorce, Je trouve pas normal de payer des sommes Astronomiques pour un divorce sachant que je n’ai aucune ressources je suis sans emplois j’ai du faire crédit auprès de mes proches pour regler des honoraires et mon affaire est toujours sans réponse ou bien on me donne comme réponse « on attend la décision de l’assignation » mais toujours payer l’huissier de justice payer les timbres payer le papier courrier alors que mon Avocat utilise internet pour divulguer mes audiences mes factures Je dois payer quoi au juste ?? Aujourd’hui je suis dans la confusion la plus totale je pense que mon AVocate Maitre BARTHÉLEMY BANSAC s’est servis de ma fragilité afin de me nuire je suis ruinée je n’ai plus rien et aujourd’hui vendredi 8 juin 2018 je suis toujours en instance de divorce Comment commencer une nouvelle vie Comment avancer avec ce poids je dors plus je mange plus Ce cabinet me hante je suis perdue Aidez moi il me reste que vous Monsieur le Bâtonnier je voudrais des réponses.
En espérant d’avoir une reponse au plus vite.
Cordialement.
a écrit le 10/05/2018 à 12:26 :
pour vous signaler monsieur le batonnier qu ils y a des avocats qui mettent en danger des enfants dont ils sont placer en foyer a cause de leurs client qui font tout pour que leurs enfants soit enlever soit de leurs meres ou peres et que ses avocats reçoivent de gros honnoraires et font de faux rapports et documents copier coller a lencontre de la partie adverse et que les enfants se retrouvent comme ils disent en prison et ne sont pas ecoutent a cause des mensonges dites a leurs encontre les enfants nont jamais été en danger avec moi et cette avocate est maitre stephanie aries et boris roux dont leurs client est mr nabih mohamed qui est rechercher au maroc est pas divorcer vit avec sa maitresse riche severine avec ses enfants qui sont en danger avec eux habite vaulx en velin et bron et st etienne justice soit faites pour nos enfants
a écrit le 02/03/2018 à 13:46 :
Bonjour, quand un avocat ne fait pas son travail correctement reste vain. Illusions donc.

Cordialement.

Mme Febvrier Evelyne
Réponse de le 16/04/2018 à 16:21 :
Bonjour Madame Febvrier,
Pouvez-vous me faire un mail, je souhaite prendre contact avec vous.
En effet, je viens moi même d'avoir à faire à un avocat qui n'a pas fait son travail avec des conséquences désastreuses.
Merci
a écrit le 28/02/2018 à 20:28 :
j' espere que Maître Hamel , prendra en compte les plaintes des justiciables contrairement à sa précédente qui ne pensait qu' a protéger ses avocats en évitant de déclarer des sinistres responsabilités professionnelles pour protéger la prime d' assurance . Le premier président à rendu son verdict sans hésitation des fautes de l' avocat , mais bizarrement la bâtonnière ne les avait pas remarqué et avait refusé de déclarer le sinistre ..... Cherchez le soucis .....
a écrit le 08/01/2018 à 13:11 :
Bonjour
suite au décès de notre mère, nous avons des difficulté à liquider une succession, parce qu'une personne de l'indivision utilise exclusivement le bien.(nous empêche d'y accéder) Nous avons pris un avocat Celui ci refuse de faire la demande, d'indemnité d'occupation des lieux, sous prétexte que cette démarche incombe au notaire
Merci de me faire savoir si c'est à lui ou non de faire cette démarche
D'avance merci
Corddialement
Réponse de le 20/02/2018 à 12:27 :
Bonjour,

Votre avocat doit assigner la personne en question qui n a pas a occuper le lieu si vous avez des droits et c'est à votre avocat de demander une indemnité d occupation et non au notaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :