Prud'hommes : Suspension des audiences à Lyon jeudi

 |   |  178  mots
(Crédits : reuters.com)
Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC, UNSA, SOLIDAIRES du Conseil des prud'hommes de Lyon ont décidé à partir du 15 janvier de suspendre les audiences pour protester contre les modalités de la loi Macron.

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC, UNSA, SOLIDAIRES du Conseil des prud'hommes de Lyon vont suspendre les audiences à partir du jeudi 15 janvier, date de l'audience solennelle. Les sept syndicats précisent dans un communiqué publié ce mardi :

"Considérant que le projet Macron est la plus importante attaque frontale contre la Prud'homie, les organisations syndicales ont décidé, à compter du 15 janvier, date de l'audience solennelle du CPH de Lyon, la suspension de toutes les audiences, conciliation, bureau de jugement, référé, départage, jusqu'au 8 février date de la fin du débat à l'assemblée nationale".

Les syndicats dénoncent dans le projet de loi Macron, l'introduction dès la conciliation de l'échevinage (la présence d'un juge professionnel). Pour les organisations syndicales "cette réforme n'a rien a faire dans un projet de loi sur la relance de l'économie et remet en cause la parité de l'institution".

Les organisations syndicales ajoutent que jeudi : "un communiqué commun des collèges employeur et salarié sera lu, dénonçant cette attaque contre la parité".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :