Business angels : 2,56 M d'euros investis au 1er semestre 2015

 |   |  262  mots
(Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)
Selon le réseau France Angels, les business angels de la région Rhône-Alpes ont participé, au premier semestre 2015, au financement de 28 projets, pour un montant de 2,562 millions d'euros, avec un effet de levier de 2,56 millions d'euros.

Au premier semestre 2015, les business angels de la région Rhône-Alpes ont investi dans 28 projets pour un montant de 2,562 millions d'euros, avec un effet de levier de 2,56 millions d'euros, selon les chiffres communiqués ce lundi par l'association France Angels. Celle-ci fédère les business angels de France à travers 75 réseaux regroupant 4 450 investisseurs privés.

Neuf réseaux rhônalpins contributeurs

En Rhône-Alpes, l'organisation France Angels référence neuf réseaux : Auvergne Business Angels, Grenoble Angels, Savoie Mont Blanc Angels, Rhône Vallée Angels. Et cinq Lyonnais, désormais réunis au sein d'une bannière commune "Lyon Métropole Angels" : Health Angels Rhône Alpes, INSA Business Angels, Lyon Angels, Beaujolais Business Angels, EMLyon Business Angels.

>> A lire : Les business angels lyonnais se fédèrent en une structure commune

Au niveau national, sur le premier semestre 2015, les business angels ont investi 22 millions d'euros, dans plus de 180 entreprises, en hausse de 15 % par rapport au semestre 2014.

L'évolution en Rhône-Alpes suit la tendance nationale

Si les chiffres de l'évolution de la participation en Rhône-Alpes des business angels ne sont pas disponibles, Benjamin Bréhin, directeur des opérations à France Angels, souligne:

" Selon les données annuelles récoltées sur l'activité des réseaux, la tendance nationale est sensiblement la même que celle observée aussi bien en Ile-de-France qu'en Rhône-Alpes."

>> A lire : Startups, les dessous des levées de fonds

En 2013 en Rhône-Alpes, 657 millions d'euros ont été investis dans 149 entreprises toutes opérations confondues en capital-investissements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :