La Ville de Lyon garde les faveurs de Standard & Poors

 |  | 1315 mots
Lecture 7 min.
A travers l'octroi d'une note stable (à long terme AA et à court terme A-1+), la Ville de Lyon demeure toujours, pour l'heure, dans le haut du classement de l'agence S&P.
A travers l'octroi d'une note stable (à long terme AA et à court terme A-1+), la Ville de Lyon demeure toujours, pour l'heure, dans le haut du classement de l'agence S&P. (Crédits : CC Wikimedia)
Une situation qui demeure pour l’heure stable, même si tout reste à consolider en pleine période de pandémie. L’agence de notation Standard & Poor's Global Ratings vient de confirmer des notes inchangées de la ville de Lyon, avec une mention spéciale pour la qualité de son crédit, qui demeure toutefois dépendant du contexte national. La nouvelle majorité EELV prend acte et confirme sa volonté d'instaurer un plan d'investissement pluriannuel allant jusqu'à 1,2 milliard d'euros à l'échelle de la mandature.

La nouvelle est plutôt bonne pour les nouveaux élus EELV qui ont pris les commandes de la ville de Lyon en juin dernier. Malgré le contexte de crise sanitaire actuel, et d'une reprise de l'épidémie qui s'annonce, la dernière évaluation, communiquée par l'agence Standard & Poor's, confirmerait "l'aptitude très forte de la Ville de Lyon à honorer ses obligations financières".

A travers l'octroi d'une note stable (à long terme AA et à court terme A-1+), la Ville de Lyon demeure toujours, pour l'heure, dans le haut du classement de l'agence S&P. Elle aurait même pu se permettre de viser encore plus haut, grâce à la qualité de son crédit intrinsèque, qui aurait mérité un "AA+", selon la célèbre agence de notation.

Pour autant, celle-ci précise : malgré la qualité de son crédit intrinsèque, "nous considérons que la Ville de Lyon ne remplit pas les conditions selon lesquelles une collectivité locale pourrait bénéficier d'une notation supérieure à celle de l'Etat". Une manière de rappeler ainsi que la France bénéficie, pour l'heure et selon la dernière évaluation réalisée en date du 2 octobre dernier, d'une note inchangée de AA/A-1+.

La capitale des Gaules fait ainsi partie des trois collectivités à disposer d'une telle notation à l'échelle nationale : la Région Auvergne Rhône-Alpes, dirigée par le président LR Laurent Wauquiez, ainsi que Département des Hauts-de-Seine -mené jusqu'ici par le président LR Patrick Devedjian, qui vient de laisser les rênes à l'élu LR, Georges Siffredi-.

Un contexte politique marqué par...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :