Avec Lyon et Grenoble, Jean Castex semble miser sur la concertation préalable

 |  | 677 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : CHARLES PLATIAU)
Alors que le premier ministre Jean Castex devait rencontrer ce matin les maires et présidents des métropoles de Lyon et Grenoble, les premières communications qui ont filtré cet après-midi laissent entrevoir un mode d’échange plutôt basé sur la concertation, plutôt que sur des annonces chocs, comme c’était le cas la semaine dernière pour la ville de Marseille. La fermeture complète des bars ne serait pas envisagée à ce stade, à l’aube du nouveau discours du ministre de la Santé, Olivier Véran, prévu ce soir à 18h.

Les bars et restaurants pourront-ils demeurer ouverts à Lyon et Grenoble ? La question divise, alors que le premier ministre Jean Castex a lancé ce matin une série de discussion avec les maires des grandes villes, déjà classées en alerte renforcée, dont Paris, Lille, Lyon, Grenoble et Toulouse.

Alors que l'épidémie de Covid-19 continue de remonter à nouveau, d'une manière jugée préoccupante par les autorités de santé, Matignon a reçu ce matin le maire EELV de Lyon, Grégory Doucet, ainsi que le président EELV de la métropole, Bruno Bernard, pour évoquer les mesures à venir. Dans la matinée, une conversation avec le maire EELV de Grenoble, Eric Piolle, ainsi qu'avec le président de la métropole grenobloise (ex-PS) Christophe Ferrari, étaient également à l'agenda.

Avec, au cœur des discussions,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2020 à 19:29 :
La concertation, surtout préalable, n'est pas le mode de fonctionnement de Macron et de ses séides gouvernementaux. C'est de la ruse emballée dans de la com, et rien d'autre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :