Blueway : 3,5 millions d’euros pour devenir l'un des leaders du data management

 |  | 466 mots
Romain Winkelmuller, directeur général adjoint de Blueway, veut positionner Blueway en tant que futur leader français du management de la donnée et des processus.
Romain Winkelmuller, directeur général adjoint de Blueway, veut positionner Blueway en tant que futur leader français du management de la donnée et des processus. (Crédits : DR)
Spécialisé dans la conception de plateformes d’intégration et de gouvernance des données, l’éditeur lyonnais Blueway vient tout juste de signer sa première levée de 3,5 millions d’euros à la suite de la crise sanitaire. Avec un objectif : poursuivre son accompagnement des acteurs privés et publics dans le domaine de la transition numérique, en devenant l’un des futurs leaders français du management de la donnée et des processus.

Présent sur le marché de l'urbanisation des systèmes d'information et du data management depuis près de quinze ans, l'éditeur Blueway (40 salariés), franchit une nouvelle étape. Avec, pour 2020, des ambitions d'accélérer fortement le déploiement de son modèle.

Alors qu'il prévoit d'enregistrer un chiffre d'affaires de 4,5 millions d'euros pour cet exercice, l'éditeur logiciel installé dans le 7e arrondissement de Lyon, renforce ses fondamentaux post-Covid en annonçant sa première levée de fonds de 3,5 millions d'euros, complétée auprès de l'investisseur Capital & Dirigeants Partenaires. Une opération accompagnée par Wanda Corporate Finance, qui vise également à lui permettre "d'étoffer ses équipes et de démultiplier sa présence en Europe".

"Cette toute première levée de fonds, d'autant plus dans le contexte sanitaire actuel, est une belle preuve de confiance des investisseurs dans le modèle Blueway. Cela nous conforte dans notre vision et notre ambition : faire émerger le futur leader français du management de la donnée et des processus", a estimé le directeur général adjoint de Blueway, Romain Winkelmuller, par voie de communiqué.

Devenir un leader français du data management

Car "à l'heure où la Data devient un enjeu stratégique pour toutes les entreprises et organisations", quels que soient leur secteur ou leur taille, Blueway vise à répondre, depuis sa création en 2005, à des problématiques métiers rencontrés tant par des acteurs privés que publics, à travers des outils comme sa plateforme logicielle de gestion de la donnée et des processus (Data Driven Solution).

La société surfe sur le marché porteur de la transformation numérique, accéléré par le Covid-19. Elle compte déjà plus de 150 entreprises et administrations au sein de son fichier clients, dont de grands noms de l'industrie (Airbus Defence & Space, Citelum EDF), de la santé (Laboratoires Expanscience, les laboratoires Théa, Recipharm), ainsi que de grandes enseignes (Botanic, Courtepaille, Cultura, M. Bricolage, etc) et des collectivités (Régions Bretagne, Pays de la Loire, Grand Est, et les Départements des Yvelines, des Hauts-de-Seine et du Morbihan).

En s'appuyant notamment sur le développement de son offre d'accompagnement à destination des collectivités vers la transformation numérique, la société lyonnaise voit désormais plus grand et espère multiplier par quatre son chiffre d'affaires, pour atteindre 18 millions d'euros à horizon 2025.

Sa première levée de fonds devrait déjà lui permettre de recruter une vingtaine de profils techniques, commerciaux et marketing dans les prochains mois, pour atteindre une soixantaine de collaborateurs courant 2021. Blueway prévoit également de s'implanter à Paris dès cette année, en vue de se rapprocher de ses clients, basés en Ile-de-France et dans le Nord de la France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :