Annabel-Mauve Bonnefous quitte Toulouse pour l’emlyon business school

 |  | 459 mots
(Crédits : DR)
C’est la rentrée également pour l’emlyon business school, qui s’entoure de nouvelles compétences. A compter de ce mardi 1er septembre, Annabel-Mauve Bonnefous quitte ainsi la direction du Programme Grande Ecole (PGE) de Toulouse business school (TBS). Elle prend désormais la direction des programmes diplômants de l’emlyon business school et deviendra, à ce titre, membre du directoire de l'établissement lyonnais.

Titulaire d'un DEA en gestion et dynamique des organisations de l'Université Paris Nanterre, puis d'un doctorat en sciences de gestion, de l'organisation et de la décision de HEC Paris, Annabel-Mauve Bonnefous quitte Toulouse pour Lyon après une solide expérience au sein de plusieurs établissements, dont, le dernier en date, Toulouse business school (TBS).

Et devient, à compter de ce mardi 1er septembre, la nouvelle directrice des programmes diplômants de l'emlyon business school, qui accueille chaque année près de 8 600 étudiants de 110 nationalités et plus de 6 000 participants à des programmes de formation continue, depuis sa fondation en 1872 par la CCI de Lyon.

Annabel-Mauve Bonnefous occupera également un siège au sein du directoire de l'établissement, qui compte 6 campus dans le monde (Lyon, Saint-Étienne, Casablanca, Shanghai, Paris, Bhubaneswar), ainsi qu'un réseau de 190 partenaires académiques.

Un parcours de haut niveau dans plusieurs établissements

Mais avant cela, Annabel-Mauve Bonnefous a notamment dispensé des cours de leadership, de RSE et d'intelligence politique durant près de 16 ans au sein de plusieurs écoles de commerce, dont HEC Paris Executive Education.

Elle avait notamment mis sur pied le module de leadership de l'Executive MBA, dispensé par HEC Paris, avant de partir piloter le département « Hommes et Organisations » à NEOMA Business School, née de la fusion de Reims Management School avec Rouen Business School.

En 2018, elle avait ensuite pris la tête du Programme Grande Ecole (PGE) de Toulouse Business School (TBS), et plus particulièrement, au cours des deux dernières années, des Master of Science (MSc et MS) de l'établissement toulousain, chapeauté par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse.

Durant cette période, elle aura été à l'initiative deux réformes d'ampleur avec la création de 27 nouveaux Masters of Science, s'appuyant sur les compétences du corps professoral, ainsi que de la création du premier certificat d'Excellence en « Soft Skills », dispensé tant en formation continue qu'en formation initiale.

Une spécialiste de la formation initiale et continue

"Annabel-Mauve Bonnefous possède la compétence rare d'être experte aussi bien en formation initiale qu'en formation continue grâce à un parcours de haut niveau au sein de plusieurs Grandes Écoles de management", a annoncé son nouvel établissement de rattachement, l'emlyon business school.

Ce dernier précise que les travaux de recherche de sa nouvelle directrice l'ont portée à étudier "les thématiques du développement durable, de la responsabilité sociale des organisations, ainsi que de la coopération interculturelle et des nouveaux business models durables en Afrique Centrale, en Argentine et en France".

Elle a également publié deux ouvrages, « Aiguisez votre sens politique en entreprise » (2015) et « L'intelligence situationnelle » (2017), qui restituent ses travaux de recherches sur le leadership et l'intelligence politique des dirigeants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :