A Lyon, La Barrière Automatique équipe les lieux publics de distributeurs de gel hydroalcoolique

 |   |  284  mots
(Crédits : La Barrière Automatique)
La Métropole de Lyon expérimente, dès lundi 18 mai, l'installation de distributeurs de gel hydroalcoolique dans une vingtaine de lieux publics de Lyon à Villeurbanne. Elle a choisit la solution proposée par la PME La Barrière Automatique.

Conformément aux préconisations du rapport Képénékian sur le déconfinement dans la métropole de Lyon, l'institution a acté l'installation de distributeurs de gel hydroalcoolique sur des places publiques à forte fréquentation piétonne de Lyon et Villeurbanne. La mise en place de ces distributeurs commence ce lundi sur une vingtaine de sites pour une période test de quinze jours.

Cette mesure vient s'ajouter aux actions de désinfection du mobilier urbain déjà engagées et aux mesures mises en œuvre par le Sytral pour permettre à chaque usager des transports en commun de disposer de gel et de masque.

10 000 à 15 000 doses de gel hydro alcoolique par distributeur

Ces distributeurs en libre-accès sont fabriqués par La Barrière Automatique (25 millions d'euros de chiffre d'affaires, 100 salariés environ) dont le siège est à Limonest.

Ils prennent la forme d'une borne avec structure acier haute résistance, adaptée à l'environnement urbain, aux vandalismes et aux intempéries.Chaque distributeur pourra fournir entre 10 000 et 15 000 doses de gel hydro alcoolique sans besoin de recharge et sans contact manuel, par détection automatique des mains, une des spécialités de La Barrière Automatique.

Autre avantage pour la collectivité : l'installation de ces bornes ne nécessite pas de travaux lourds sur la chaussée mais surtout aucune alimentation électrique.

Après ces quinze jours, un bilan de l'usage de ces distributeurs sera réalisé "pour juger de la fiabilité du dispositif, de la pertinence des emplacements, de l'usage et du degré de satisfaction des usagers", indique la métropole.

Si les résultats sont concluants, l'installation de distributeurs dans d'autres communes du territoire pourra être envisagée dans les prochaines semaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :