La métropole de Lyon installe son comité métropolitain de relance et de transition

 |   |  297  mots
(Crédits : Métropole de Lyon)
Afin de préparer l'après-crise, la métropole de Lyon a rassemblé, dans un comité métropolitain de relance et de transition, 66 personnalités du territoire.

Comme il l'avait expliqué à La Tribune il y a quelques jours, David Kimelfeld a installé son comité métropolitain de relance et de transition (CMR).

Composé de 66 personnalités - autant de femmes que d'hommes, que d'élus et de personnes issues de la société civile - il est chargé de "mener un travail transversal et prospectif" autour de 10 thématiques "concrètes".

C'est sur la base de ce travail collectif "inédit" selon le président de la métropole, que le conseil de l'institution s'appuiera pour décider de la conduite à tenir ensuite. Un premier rapport est attendu au 1er juillet, le rapport définitif est espéré pour début septembre.

Commissions et auditions

Si l'économie et l'emploi seront abordés (co-rapporteurs le maire LR de Rillieux-la-Pape Alexandre Vincendet et la déléguée générale de l'Union régional des SCOOP Meryem Yilmaz), le comité traitera également des déplacements (co-rapporteurs Dorothée Appercel de la ville à Vélo et le maire d'Irigny Jean-Luc Da Passano), de l'éducation (co-rapporteurs : la directrice de Fréquence Ecole Dorie Bruyas et le conseiller métropolitain Éric Desbos), de la santé (co-rapporteurs : Georges Képénékian et le président d'Envie Cyril Kretzschmar) ou encore de l'alimentation (co-rapporteurs : le conseiller métropolitain EELV Bertrand Artigny et le chef étoilé Christian Têtedoie).

Le comité procédera à une journée d'audition toutes les six semaines.

On retrouve dans ce comité d'autres figures du monde économique comme Guy Mathiolon, le président du groupe Serfim, Yves-Armel Martin, le fondateur du Bureau des Possibles spécialisé dans l'intelligence collective, Damien Beaufils, le fondateur de La Commune, Marianne Borthayre, présidente du groupe hôtelier E-hôtels, Philippe Imbert, directeur RSE Eau du Grand Lyon,

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :