Déconfinement : quelles sont les pistes explorées par la Métropole de Lyon ?

 |   |  216  mots
(Crédits : DR)
C'est à la cellule de coordination et d'urgence de la crise du Covid-19 que revient la tâche de proposer à la métropole de Lyon des pistes pour le déconfinement du Grand Lyon. Le pilotage de cette stratégie a été confiée à Georges Kepenekian, vice-président de la métropole et adjoint au maire de Lyon.

Depuis le début de la crise, une cellule de coordination et d'urgence, composée d'une quarantaine de personnes, institutionnels et acteurs de terrain de divers secteurs (santé, économie, solidarités, environnement, culture, éducation) se réuni régulièrement autour de David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon.

Les premières pistes pour le déconfinement du territoire, une stratégie confiée au vice-président Georges Képénékian, ont été évoquées lors de la séance du jeudi 16 avril.

Parmi celles-ci, la nécessité d'anticiper l'afflux des femmes victimes de violences intrafamiliales vers les associations d'aide en sortie de crise ; la stratégie territoriale pour la réouverture des établissements scolaires avec des critères de priorisation du retour en classe, la reprise des transports scolaires et la réouverture de la restauration scolaire ; la réouverture des restaurants, notamment à midi et pour les professionnels en déplacement ; travail sur des leviers, comme l'agrandissement des terrasses pour permettre une augmentation de l'activité du secteur de l'hôtellerie/restauration ; la stratégie de reprise des événements culturels.

Du côté de la mobilité, anticiper l'augmentation de la fréquentation des transports en commun en période de déconfinement et augmenter les capacités de l'offre vélo .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2020 à 16:02 :
Dans nombreuses régions de france les dechetterie ont été recouvertes. Peut on savoir quand celles de la métropole auront le droit d'accueillir du public. Entre autre ce n'est pas un lieu où les personnes se bousculent. Merci de votre réponse.
a écrit le 21/04/2020 à 9:58 :
Bonjour
Avant de parler de dé confinement, il faut parler de fabrication et de distribution de masques.
Le Masque grand publique est la mesure barrière la plus efficace, viennent ensuite le lavage des mains, la distanciation, etc..
Après distribution à toute la population il faut rendre le port du masque obligatoire dans les commerces, les transports en commun, dans tous les lieux ou ont peut s'approcher ou être approché par une autre personne.
Après ont peut parler des autres mesures pour remise en route de l'économie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :