Nouveau rebondissement dans la reprise de SES 43

 |   |  159  mots
(Crédits : DR)
SES 43 est désormais dirigée par un administrateur provisoire. Son repreneur, touché par le Covid-19 n'a pas pu prendre les dispositions nécessaires.

Après une reprise accordée par le Tribunal de commerce à Leygatech contre l'avis des salariés, puis en appel à Plastica le 25 mars dernier, l'entreprise est aujourd'hui dirigée par un administrateur provisoire.

Lire aussi : SES 43 : la reprise par Plastica confirmée

"Cette reprise aura été épique du début à la fi", soupire Joël Cadier, conseiller financier de Abbas Baddredine, l'entrepreneur ivoirien à la tête du groupe Plastica et repreneur de la PME plasturgiste altiligérienne SES 43.

Touché par le Covid-19 et hospitalisé en Côte d'Ivoire, Abbas Baddredine n'a en effet pas pu signer, dans les temps, le pouvoir de direction en faveur de Joël Cadier, comme prévu initialement.

"En urgence, j'ai donc saisi il y a quelques jours le Tribunal afin de nommer un administrateur provisoire et permettre ainsi à l'entreprise de poursuivre son activité", poursuit-il

M. Baddredine étant désormais en meilleure forme, le problème devrait être réglé dans les prochains jours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :