Cleantech : Amoeba annonce des résultats 2019 en ligne avec son plan de développement

 |   |  513  mots
(Crédits : Aurélie Raisin Photographies)
Amoeba dévoile ses résultats 2019, proches de ceux de l'exercice précédent. La startup projette de transférer la cotation de ses actions vers le marché Euronext Growth Paris.

Amoeba, société lyonnaise qui développe des solutions biologiques alternatives aux produits chimiques, a publié ses résultats 2019, proches de ceux de 2018.

Lire aussi : Cleantech : Amoeba, les nouvelles raisons d'y croire

Le résultat opérationnel s'établit à - 5,5 millions d'euros et présente une amélioration de 9% par rapport à celui de l'exercice 2018. Le chiffre d'affaires 2019 s'établit à 122 000 euros, identique à l'exercice précédent.

" La non approbation de la substance active biocide en Europe et le décalage consécutif du lancement de l'activité de production a conduit à une baisse des frais de déploiement industriel," explique la société dans un communiqué.

Les dépenses de recherche et développement augmentent pour atteindre à 2,61 millions d'euros et les frais de marketing et ventes diminuent à 274 000 euros contre 469 000 euros en 2018.

Les frais généraux, en baisse de 10% s'élèvent à 2,6 millions d'euros. La perte nette 2019 est de 7,25 millions d'euros, semblable à l'exercice précédent. La trésorerie s'élève à 4,8 millions d'euros contre 3,5 millions d'euros en 2018.

Impact du Covid-19 et prévisions

Malgré l'épidémie de Covid-19, la société maintient ses moyens de production.

"Après analyse, le seul impact anticipé à ce jour est l'allongement de deux mois - sur une durée d'élaboration totale de deux ans - de la préparation des dossiers réglementaires biocontrôle. Ainsi, le dossier européen, dont la soumission était prévue fin mars 2020, sera soumis à l'autorité compétente autrichienne avant la fin du mois de mai. La soumission du dossier à l'Agence américaine de protection de l'Environnement (US EPA), qui était prévue fin mai, le sera fin juillet 2020 au plus tard, " déclare la société dans un communiqué.

Pour l'exercice 2020, la société a analysé sa prévision de trésorerie et estime pouvoir  financer ses besoins sans revenus additionnels jusqu'en août 2021.

"Il ressort toutefois de cette analyse que la poursuite du développement de la Société est conditionnée à la signature d'un contrat d'émission de 200 000 BSA en faveur de la Banque Européenne d'Investissement et de la suppression consécutive du covenant attaché au prêt BEI et de l'approbation par l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire devant être convoquée pour le 28 mai 2020 de cette opération," précise la société.

Projet de transfert de cotation vers Euronext Growth Paris

Le conseil d'administration d'Amoeba a décidé de soumettre au vote des actionnaires, lors d'une assemblée générale prévue le 28 mai 2020, le projet de transfert de cotation de ses actions du marché d'Euronext Paris vers le système multilatéral Euronext Growth Paris.

Ce projet lui permettrait d'être cotée sur un marché plus adapté à sa taille et à sa capitalisation boursière. Il devrait également simplifier son fonctionnement et diminuer les coûts relatifs à sa cotation.

"Amoéba réunit les conditions d'éligibilité requises pour bénéficier d'un tel transfert sur Euronext Growth Paris, avec notamment une capitalisation boursière inférieure à 1 milliard d'euros et un flottant supérieur à 2,5 millions d'euros," estime la jeune pousse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :