Le cimentier Vicat suspend ses objectifs en raison du coronavirus

 |   |  213  mots
(Crédits : DR)
Le cimentier Vicat annonce devoir revoir ses perspectives 2020. Le groupe souligne qu'il n'est cependant pas en risque financier.

Face à la crise du Covid-19, le cimentier Vicat annonce, comme d'autres entreprises cotées en bourse, revoir ses perspectives pour l'année 2020.

"Compte-tenu du manque de visibilité lié à l'environnement actuel, de la volatilité induite par cette situation et de l'impact que pourraient avoir les plans de relance déjà annoncés dans un certain nombre de pays, le Groupe n'est pas en mesure de fournir à ce stade des éléments d'appréciation précis sur l'évolution de ses marchés et de ses performances financières sur l'ensemble de l'exercice 2020," précise le groupe dans un communiqué.

Pour limiter les conséquences sur le groupe, des mesures ont déjà été adoptées, notamment un plan de réduction des coûts opérationnels et de report d'investissements industriels non-stratégiques (montants non communiqués).

Le groupe souligne toutefois que sa situation "n'est pas à risque sur le plan financier".

L'assemblée générale maintenue

Néanmoins, l'assemblée générale mixte 2020 du groupe aura bien lieu, à la date prévue, à savoir le vendredi 3 avril à 10 heures. Cependant, afin de respecter les mesures sanitaires, les actionnaires ne sont pas admis à participer physiquement à cette assemblée. Ils sont invités à voter par courrier à l'adresse du siège social ou bien par courrier électronique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :