Covid 19 : la région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 20 millions d'euros pour aider les hôpitaux

 |   |  299  mots
(Crédits : Regis Duvignau)
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque un fonds d'urgence de 20 millions d'euros pour aider les hôpitaux et les professionnels de santé à faire face à l'affluence dû au Covid-19.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Yannick Neuder, vice-président de la région délégué à la santé, ont réuni samedi 14 mars, les professionnels de santé de la région pour identifier leurs besoins dans la gestion de la crise du coronavirus.

"Nous vivons actuellement une guerre sanitaire. Notre rôle premier doit être de protéger notre région, ses habitants et ses professionnels de santé. Nous travaillons main dans la main avec l'ARS et la préfecture pour mener à bien ce combat. D'ores et déjà, nous débloquons un fonds d'urgence intégralement financé par la Région" déclare Laurent Wauquiez.

A l'issu de cette rencontre, 20 millions d'euros sont mis sur la table pour accompagner l'achat de matériels respiratoires et de thermomètres flash. La Région vient également en aide aux pharmacies pour lancer des commandes groupées pour l'achat de flacons et d'alcool, afin de leur permettre de produire du gel hydroalcoolique.

Sourcing pour les masques

Le manque de masques et de blouses pour les personnels soignants est également un autre problème. La Région indique travailler en collaboration avec la région de Shanghai, lieu de production important, pour en obtenir massivement.

En complément, la Région fait appel à l'aide des étudiants infirmiers des Instituts de formation en soin infirmier (IFSI) de la Région. Elle mobilise leurs locaux et 24 000 étudiants en renfort.

La région était déjà venue en aide aux commerçants de La Balme-de-Sillingy - l'un des premiers et plus gros foyers de Coronavirus en Haute-Savoie. Elle se dit prête à poursuivre selon l'évaluation des besoins.

"Si nous devons agir plus, nous répondrons présent à nouveau aux côtés des professionnels", affirme le président.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :