Vinci Airports épinglé par Médiacités

 |   |  105  mots
(Crédits : DR)
Selon Médiacités, en trois ans, la société s'est enrichie de 44 millions d'euros de dividendes, issu en partie de fonds publics.

Vinci Airports exploitant des aéroports de Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble et Chambéry jouit de 44 millions d'euros de dividendes en l'espace de trois ans comme le révèle le journal Médiacités.

Les contribuables isérois, notamment le département, octroient 1,8 million d'euro par an à Vinci Airports pour maintenir l'activité de l'aéroport grenoblois sauf qu'en 2016 et 2017, la filiale a engrangé pas moins de 2,4 millions d'euros de dividendes sur les comptes de la trésorerie de l'aéroport qui affichait le faible solde de 203,55 euros au 31 décembre 2017.

Une enquête à lire dans son intégralité sur le site de Médiacités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :