Haute-Savoie : Sursis accordé à Alpine Aluminium

 |   |  162  mots
(Crédits : CAA)
Le tribunal de commerce d’Annecy (Haute-Savoie) accorde un sursis jusqu’au 5 novembre à Alpine Aluminium, le temps de trouver des investisseurs.

Un mois et demi après avoir mis la Société coopérative et participative (Scop) en phase d'observation, le tribunal de commerce d'Annecy a accordé un délai d'un mois, jusqu'au 17 octobre, pour trouver des candidats à l'investissement ou à la reprise de l'entreprise, placée en redressement judiciaire le 1er août dernier.

Lire aussi : Haute-Savoie : Alpine Aluminium joue sa survie

Une fois d'éventuelles offres déposées, le tribunal de commerce se donnera jusqu'au 5 novembre pour étudier les scénarios proposés. À cette date, il prononcera sa décision.

La Scop Alpine Aluminium avait repris l'ancienne Compagnie alpine d'aluminium (CAA) en 2015. Les salariés et les partenaires de l'entreprise avaient investi 10,5 millions d'euros pour former cette Scop et maintenir l'activité.

Cet été, deux accidents ont fait plonger l'entreprise. En juillet, un four explosait blessant légèrement 16 personnes. Un mois plus tard, un ouvrier âgé de 42 ans, employé d'une firme sous-traitante, perdait la vie dans une opération de maintenance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2019 à 18:40 :
toujours triste de voir nos industries en difficulté , sachant que même quand tout va bien , ce n'est pas simple d'arriver à un résultat .... Il faut souhaiter un repreneur sérieux et que ces gens qui ont voulu sauver cette industrie gardent le moral et repartent dans leur activité
avec courage ..... " l'industrie reste un monde difficile qui en France a bien du mal à se maintenir..... bravo à ceux qui s'investissent dans ce domaine , un des derniers créateurs de richesses pour notre économie ......"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :