La pépite Forcity en redressement judiciaire

 |   |  213  mots
(Crédits : DR)
Alors qu'il devait boucler une nouvelle levée de fonds, l'éditeur de logiciels de modélisation urbaine 4D et d'aide à la décision stratégique doit faire face au retrait de dernière minute de l'un de ses investisseurs.

Coup dur pour l'une des startups les plus prometteuses de la French Tech. ForCity, qui développe une plateforme 4D de simulation et d'aide à la décision stratégique, focalisée notamment sur les enjeux de la ville intelligente, vient d'être placée à sa demande en redressement judiciaire.

Selon Tribune de Lyon qui a révélé l'information, la société, qui emploie une centaine de collaborateurs à Lyon et Rennes, a dû faire face au retrait inattendu de la Caisse des dépôts alors qu'elle était engagée dans une levée de fonds de 2,5 millions d'euros qui devait être bouclée ces jours-ci.

"Redémarrer avec une équipe réduite"

Toujours selon l'hebdomadaire, le dirigeant de ForCity François Grosse envisage désormais de profiter de la protection du tribunal de commerce pour "redémarrer avec une équipe réduite autour d'une gamme de produits resserrée".

Cette annonce intervient 18 mois après une première levée de fonds de 8 millions d'euros visant à accélérer le développement technologique et l'internationalisation de la start-up fondée en 2014.

François Grosse déclarait alors à La Tribune que ForCity avait le potentiel pour devenir une licorne française. Tout en précisant "qu'une jeune pousse est un objet composé d'incertitudes"...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :