Innovation industrielle : le groupe SEB et Centrale Lyon s'associent

 |   |  285  mots
(Crédits : DR)
Grâce à la signature d'un partenariat, le groupe SEB et l'Ecole Centrale Lyon créent un "openlab" destiné à renforcer leurs liens en termes de recherche et d'innovation industrielle.

L'école et le leader du petit équipement électroménager viennent de s'engager dans un partenariat sur cinq ans, autour de trois axes de développement : la recherche et l'innovation ; l'image et le communication et l'incubation. Le groupe SEB s'est notamment engagé sur un budget de 150 000 euros sur cinq ans pour la transformation du campus ECL 4.0.

Des projets de recherche

Des accords spécifiques seront signés autour de plusieurs actions, parmi lesquelles le développement de projets de recherches en tribologie, génie électrique, mécanique des fluides et échanges thermiques dans les laboratoires de l'école et la mise en oeuvre de projets d'application industrielle avec les étudiants de Centrale Lyon, encadrés par des enseignants-chercheurs.

Des actions communes autour de l'incubation sont également prévues, avec le lancement, dès la rentrée 2020, d'une première expérimentation d'accompagnement conjoint de startups volontaires.

"L'OpenLab viendra concrétiser nos liens dans le cadre d'innovation ouverte. Des ruptures technologiques sur des produits grand public portent de réels enjeux scientifiques et techniques", indique Mohamed Ichchou, directeur du développement et des relations avec les entreprises de l'école.

Ce n'est pas la première fois que les deux structures travaillent ensemble. Le groupe SEB avait déjà soutenu le programme de formation innovant IDEA (Master of Science in Innovation Design Entrepreneurship & Arts), et soutient le "Centrale Lyon Innovation Camp".

"L'OpenLab permettra au groupe de s'appuyer sur les fondamentaux scientifiques en tant que vecteurs d'innovations de ruptures majeures", affirme Franck Mandica, responsable recherche & innovation home & personal care du groupe SEB.

Le groupe SEB souhaite également se positionner comme une "marque-employeur" auprès des futures ingénieurs diplômés de Centrale Lyon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :