L'OMS va installer son académie à Lyon

 |   |  304  mots
(Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Emmanuel Macron et et le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé ont signé, à Genève, une déclaration d’intention en vue de la création de l’Académie de santé de l’OMS à Lyon.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui dispose déjà d'un bureau à Lyon, a choisi la Métropole pour installer sa futur académie. Une déclaration d'intention a été signé, au siège de l'OMS à Genève, Emmanuel Macron, et le Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L'Académie ambitionne de dispenser des formations continues d'excellence à l'ensemble des cadres de santé à l'échelle mondiale, pour répondre aux grands enjeux de santé globale (prévention et gestion des crises sanitaires) et accompagner les transformations des systèmes de santé. Ces formations, qui se voudront « à la pointe des innovations technologiques s'adresseront à plusieurs millions d'acteurs susceptibles d'avoir une influence dans le domaine de la santé : personnels de l'OMS, dirigeants, enseignants, chercheurs, agents de santé.

L'enseignement, multilingue et dotée de technologies pédagogiques de pointe comme l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle, sera dispensé via un site principal à Lyon et par le biais d'antennes implantées dans les six Régions de l'OMS.

"Positionner Lyon sur la scène internationale"

Un projet d'Académie, aux côté du bureau déjà existant de l'OMS de Lyon et du Centre International de Recherche contre le Cancer " conforte la capacité de la métropole lyonnaise à devenir un grand pôle mondial en santé ", commente le président de la Métropole David Kimelfeld, qui s'est félicité de l'annonce sur Twitter :

 

Le calendrier et le cahier des charges de cette académie seront dévoilés en octobre prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2019 à 11:54 :
Les liaisons aériennes intercités me paraissent indispensables pour ne pas centraliser tous les centre de décision sur Paris, que ce soit par le nombre de liaisons directes, ou pour un vol qui transite par CDG !!
Les liaisons depuis Lyon font partis des éléments de décision pour de telles installations !! Que les ultra-écolos s'en souviennent !
a écrit le 14/06/2019 à 9:05 :
C'est une excellente nouvelle, l'OMS étant une institution mondiale qui ces dernières années nous a démontré un progressisme surprenant en montrant notamment les produits phytosanitaires et se préoccupant visiblement de plus en plus de la santé des citoyens du monde que des comptes en banques des paradis fiscaux des mégas riches. Sans elle les procès contre Monsanto seraient beaucoup plus difficiles à gagner.

Ce nouveau directeur semble vraiment tenir la route.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :