Ville de Lyon : une série de mesures en faveur de la transition énergétique

 |   |  340  mots
(Crédits : iStock)
Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a annoncé ce mercredi un renforcement des actions de la Ville en faveur de la transition énergétique. Et se porte candidat au titre de "Capitale verte de l'Europe" pour 2022.

A l'automne, la ville de Lyon lançait une consultation en ligne sur le climat auprès des Lyonnais. Elle a recueilli 1 859 contributions pour 18 076 visites, couvrant une dizaine de thématiques, de la consommation responsable au suivi du tri des déchets, des économies d'énergie à la mobilité - des thématiques qui dépassent parfois les compétences strictes de la ville.

Si la ville a déjà amorcé "des actions cruciales", comme la rénovation de l'éclairage public pour le rendre moins gourmand en énergie, la création de 55 jardins partagés ou l'introduction du bio dans les cantines scolaires (40%), l'institution souhaite aller plus loin.

"Aujourd'hui, il faut changer de rythme et aller plus fort dans nos engagements," a déclaré devant la presse Gérard Collomb

Amélioration énergétique

Un plan d'investissements de 100 millions d'euros sur dix ans sera consacré à l'amélioration des performances énergétiques d'équipements municipaux comme la bibliothèque municipale de la Part-Dieu, la Maison de la Danse ou encore l'Hôtel de ville.

Le maire de Lyon a également souligné "l'enjeu de la cinquième façade" que constituent les toitures qui peuvent être végétalisées ou accueillir des panneaux photovoltaïques. Un potentiel de "100 hectares" pour les bâtiments municipaux. Une action systématisée pour les six nouvelles écoles de la ville, en cours de construction ou à venir dans les prochaines années.

"Un plan arbres"

La Ville lance également un "plan arbres" afin d'augmenter significativement "la part du végétal sur son territoire" - on y plante en moyenne 1 000 arbre par an - avec un objectif de "25 % d'arbres supplémentaires sur 10 ans". Il est complété par un plan "Nature en ville" pour remettre de "la nature au coeur de l'espace public". Surfant sur le succès de la concertation climat, la ville entend le co-construire avec les citoyens suite à une autre consultation.

Pour valoriser ces actions, Lyon présentera sa candidature au titre de "Capitale verte de l'Europe" 2022 attribué par l'Union européenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :