Elydan se porte bien

 |   |  255  mots
(Crédits : DR)
Membre du réseau FrenchFab, le groupe Elydan veut consolider ses activités en France et à l'étranger pour l'année 2019.

Le groupe Elydan, né du rachat de la filiale française de Polypipe Group PLC par le Grenoblois RYB il y a un an, annonce avoir généré un chiffre d'affaires de 124 millions d'euros au cours de l'année 2018. Le spécialiste français des solutions tubes et réseaux polyéthylène réalise ainsi une croissance de 4,2% à périmètre constant.

"Notre ambition est à présent de poursuivre cette dynamique en nous positionnant comme un industriel français et européen tourné vers l'innovation et le développement à l'international tout en continuant à proposer des solutions respectueuses de l'environnement" indique Marc-Antoine Blin, président du groupe, dans un communiqué.

Le groupe grenoblois commercialise ses produits sous trois marques différentes : RYB (infrastructures et réseaux), Jano France (bâtiment - division électricité) et Terrendis (bâtiment - division sanitaire et chauffage). Il compte au total 400 collaborateurs sur sept usines en France et en Belgique.

Des projets à l'international

Déjà présent dans 15 pays européens et sur les cinq continents, Elydan prévoit, pour l'année 2019, plusieurs investissements parmi lesquels l'ouverture d'un bureau à Dubaï, afin de se tourner vers le marché asiatique et du Moyen-Orient.

Par ailleurs, une plateforme logistique de plus de 5 000 m2 sera inaugurée en avril sur la commune de Viriville (Isère), permettant "d'améliorer la fluidité dans la distribution de ses produits en France".

Enfin, l'actuel directeur commercial de RYB Composites, Pierre Beirnaert, a été nommé responsable du développement international du groupe au mois de mars dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :