Les résultats annuels confirment le bond en avant de Visiativ

 |   |  258  mots
(Crédits : DR)
Avec un chiffre d'affaires en augmentation de 31% par rapport à 2017, l'éditeur de logiciels lyonnais Visiativ confirme qu'il veut atteindre ses objectifs avec un an d'avance par rapport au calendrier initial.

Début janvier, Visiativ annonçait que ses objectifs pour l'année 2018 étaient relevés, compte-tenu d'une croissance de plus de 20 % au quatrième trimestre. Comme prévu, les résultats annuels publiés il y a quelques jours affichent un chiffre d'affaires pour l'année 2018 à 163,2 millions d'euros, soit une progression de + 31 % par rapport à l'année précédente (124,4 millions en 2017).

"Le pôle édition a crû de + 32% sur l'ensemble de l'année, dont 19% en croissance organique [...]. Avec près de 29 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel en édition, Visiativ fait son entrée dans les 50 premiers éditeurs de logiciels français", se félicite le groupe dans un communiqué.

La croissance organique de l'éditeur de logiciels lyonnais plane à 10 %, tandis que l'EBITDA passe de 9 millions à 13,1 millions d'euros (+ 46 % entre 2017 et 2018).

Un an d'avance sur les prévisions

Tous ces éléments confirment la seconde annonce faite en janvier, à savoir l'avancement d'un an des objectifs de l'entreprise dirigée par Laurent Fiard. Le plan Next100 prévoyait un chiffre d'affaires dépassant les 200 millions d'euros en 2020. Ce cap doit être franchi dès cette année 2019 grâce à "la croissance organique combinée à l'effet de consolidation en année pleine des acquisitions réalisées en 2018 et début 2019".

En effet, le Lyonnais a finalisé cinq acquisitions en 2018 (32 millions d'euros investis) et une tout début 2019. Malgré ces opérations, la trésorerie disponible s'élève à 35,3 millions d'euros.

Le prochain indicateur de la croissance du groupe arrivera courant avril, avec la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :