Mazars Auvergne Rhône-Alpes  :  +10 % de croissance en 2018

 |   |  287  mots
(Crédits : Google Steet View)
Dans la lignée du développement mondial de Mazars, l'entité régionale a clôturé son exercice sur une croissance à deux chiffres. Et poursuit sa feuille de route pour atteindre ses objectifs en 2020.

Le spécialiste de l'audit, du conseil et des services comptables, fiscaux et juridiques annonce un chiffre d'affaires de 41,5 millions sur l'exercice 2018, en hausse de plus de 10 % comparé à l'exercice précédent (36,4 millions d'euros en 2017).

Une "bonne année", selon Emmanuel Charvanel, associé Mazars en Auvergne-Rhône-Alpes portée par une croissance organique forte, tirée par les activités traditionnelles du cabinet - l'audit représente encore la majeure partie de son activité - mais aussi par la montée en puissance des activités-conseils pour lequel le groupe a fortement investi.

"Ils sont de fort relais de croissance. Nous commençons à bénéficier des premiers retours sur nos investissements", estime Emmanuel Charvanel.

L'année dernière, Mazars Auvergne Rhone Alpes a intégré près de 120 collaborateurs, essentiellement des profils juniors à l'expertise spécifique (data scientist, spécialiste des systèmes d'informations ou manager de la transformation). Il compte désormais 400 collaborateurs, dont 25 associés.

Nouveau cabinet d'avocats

La délégation régionale a également pu compter sur l'effet levier de la structuration de son pôle "taxes". Elle a ainsi transformé son équipe de 6 juristes spécialisés (taxes, fiscalité et social) en un cabinet d'avocats autonome, Mazars société d'avocat. Et y a intégré le rachat d'un cabinet d'avocats qui réalise un million d'euros d'activités sur Valence. Si cette entité est dédiée en priorité aux besoins des équipes de Mazars, "c'est aussi un moyen d'attirer de nouveaux clients vers nos activités de conseils", estime l'associé.

Pour 2019, Mazars Auvergne Rhône-Alpes va poursuivre sa politique de croissance sans s'interdire d'étudier toutes les opportunités "qui ont du sens au regard de notre stratégie", conclut-il.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :