Emploi : Plusieurs secteurs toujours en tension

 |   |  219  mots
(Crédits : Domaine public)
En 2018, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes a financé 61 000 actions de formation, notamment pour favoriser l'emploi dans les secteurs en tension.

La direction régionale de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes a dressé son bilan de l'année écoulée, durant laquelle 525 400 emplois ont été trouvés à 420 000 demandeurs d'emploi : cela signifie que certains candidats ont occupé plusieurs postes durant l'année, du fait du nombre important de contrats courts proposés par les entreprises.

Du côté des employeurs, près de la moitié de leurs projets de recrutement sont jugés difficiles, faute de compétences ou par manque d'attractivité du domaine d'activité. Ainsi, dans le top 10 des métiers qui recrutent le plus en Rhône-Alpes en 2018, on retrouve : agent d'entretien, serveur en restauration, aide à domicile, aide-soignant, cuisinier, commercial ou encore ingénieur - chef de projet informatique.

Pour répondre à ces enjeux de compétences, 145 millions d'euros ont été engagés par Pôle emploi pour 61 000 actions de formation en 2018. Par rapport à 2014, le taux d'accès à l'emploi à l'issue de ces formations augmente de 2 points (63,2%).

Le nombre de chômeurs stagne

D'après les chiffres du quatrième trimestre, 718 010 actifs sont inscrits à Pôle emploi, soit une baisse 0,4% par rapport au trimestre précédent, et sur l'année.

Un point positif, Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région de France en termes de développement économique, avec 24 000 emplois créés sur l'année et 6,13 millions d'embauches.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :