SACVL  :  Standard & Poor's maintient sa note "A"

 |   |  289  mots
(Crédits : Nicolas Du Pasquier / SACVL)
L'agence de notation Standard & Poor's confirme la note de référence à long terme "A" de la société anonyme de construction de la Ville de Lyon (SACVL). Une appréciation qu'elle conserve depuis plusieurs années.

Encore un "A" pour la SACVL. L'agence de notation Standard & Poor's réitère sa note de référence à long terme pour l'opérateur de logement social lyonnais.

"Cela indique la forte aptitude de la SACVL à honorer ses obligations financières", souligne l'agence dans un communiqué, néanmoins rassurée par le soutien de la Ville de Lyon (note AA/Stable/A-1+) "prompt et suffisant, en cas de difficulté financière."

En outre, cette stabilité symbolise, pour l'agence, "la capacité de la SACVL à absorber en 2018 la réduction de loyer de solidarité décidée par le Gouvernement. De manière générale, son impact financier a été plus limité du fait d'une forte maîtrise des charges d'exploitation et de la prédominance des loyers intermédiaires (non concernés par la RLS) dans le chiffre d'affaires de la SACVL", précise-t-elle. Elle se félicite également de sa politique d'acquisition (100 nouveaux logements par an) et de son "attractivité", que reflète le faible taux de vacance de son parc locatif (2,5 % en 2018).

L'agence pourrait relever encore cette note "si la SACVL parvenait à significativement réduire les risques liés à son encours d'emprunts bancaires structurés, tout en maintenant une solide position de trésorerie ainsi qu'en contrôlant son niveau d'endettement."

Car la structure reste exposée, "de façon significative, aux fluctuations de ses activités non-traditionnelles" — locations tertiaires (bureaux, locaux d'activité) qui représentaient 18 % de ses revenus en 2018 - et à certains emprunts bancaires structurés.

"La SACVL a été en mesure de couvrir son exposition en 2019, mais elle se trouve depuis plusieurs années en procès avec la banque auprès de laquelle elle avait souscrit ces prêts", précise l'agence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :