FoodTech : MonsieurGourmand voit grand

 |   |  428  mots
(Crédits : MonsieurGourmand.com)
Le spécialiste du traiteur multi-sites villeurbannais a levé près de 1,2 millions d'euros afin de poursuivre son développement. Son secret : proposer des services sur-mesure à ses clients. Premier épisode de notre série consacrée aux innovations pendant toute la durée du Sirha, le salon mondial de la restauration et de l'hotellerie qui se déroule à Lyon du 26 au 30 janvier 2019.

Fondée en 2014 par Nathan Hallouin, l'entreprise villeurbannaise MonsieurGourmand propose à des sociétés nationales de les accompagner dans l'organisation de leurs événements (pour la partie traiteur), parfois sur plusieurs sites en même temps. Elle se vante notamment d'avoir, fin 2018, réalisé 600 événements sur une semaine.

"Nos clients sont souvent des entreprises qui cherchent un traiteur dans le cadre d'un événement national à décliner localement. On calibre leurs besoins pour proposer un pack clef en main. Au moment de l'événement, nos fournisseurs, qui peuvent être fabricants ou distributeurs, livrent dans notre entrepôt de Villeurbanne et on expédie les colis par Chronofood, avec une notice et pochette d'installation. Le jour J, tout est informatisé, on suit la livraison en temps et en heure. On est capable de trouver un traiteur en urgence s'il y a un problème," explique Nathan Hallouin, le fondateur.

De l'autofinancement à la levée de fonds

La startup, qui s'autofinance depuis son lancement, souhaite prendre une autre dimension. Elle vient d'effectuer une levée de fond de 1,2 millions d'euros auprès de nouveaux investisseurs.

"Nous avons pris la décision en juin d'entamer des recherches afin d'assurer la sécurité financière de l'entreprise et développer le service commercial" rapporte le fondateur.

Kreaxi, Evolem Start, Crédit Agricole Création et un business angel ont décidé d'accompagner le projet. L'entreprise bénéficie également d'un levier en dette bancaire.

"Je pense qu'ils ont été séduits par une équipe qu'ils ont vu grandir, une société innovante qui a quelques clients grands comptes, notre transparence et notre manière de communiquer," suggère Nathan Hallouin.

Doubler l'effectif

MonsieurGourmand dédie la majeure partie de cette levée de fonds au renforcement de son équipe commerciale. La société doit passer de 8 à 15 salariés sur le premier trimestre 2019. Déjà trois recrutements ont été effectués ces dernières semaines.

"Le reste doit servir au développement d'un logiciel à destination de nos clients grands comptes qui sera un nouveau moyen de revenu, à l'acquisition d'un entrepôt supplémentaire et au financement de notre fonds de roulement".

Car l'ambition de MonsieurGourmand est de devenir la référence du traiteur multi-sites en France.

"Nous n'avons pas de concurrent direct. D'autres startup innovent, mais nous proposons d'apporter une solution globale à une problématique nationale, tandis qu'elles ont plutôt une façon de procéder localisée," explique Nathan Hallouin.

MonsieurGourmand réalise déjà un chiffre d'affaires de 800 000 euros et se fixe l'objectif de 5 millions d'euros à l'horizon 2024.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :