Visiativ anticipe ses objectifs pour 2020

 |   |  276  mots
(Crédits : DR)
Comme il l'avait annoncé il y a une dizaine de jours, le groupe Visiativ confirme que son chiffre d'affaires 2018 est en progression de +31% par rapport à l'exercice précédent. De bons résultats qui lui font anticiper ses objectifs 2020.

La société lyonnaise Visiativ n'en finit plus de monter. Elle vient de clore son bilan 2018 avec 163,2 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit une progression de +31% par rapport à 2017, dont 10 % de croissance organique.

L'éditeur de logiciels, de plateformes collaboratives et de conseil en innovation a notamment vu une forte progression de ses ventes (+44%) au quatrième trimestre, dont 20% à périmètre constant.

"Malgré quelques retards en début d'année, nous avons enregistré une fin d'année historique, due à une saisonnalité importante. Nos équipes ont répondu présents au bon moment", commente Laurent Fiard, le président du groupe Visiativ.

L'ensemble des pôles du groupe participe à ces bons résultats : au niveau du pôle intégration, "la part des ventes réalisées à l'international s'élève à 13% en 2018 contre 8% en 2017". Le pôle édition réalise un chiffre d'affaires de 29 millions d'euros, en croissance de +32% par rapport à 2017. Quant au pôle conseil, développé à partir des métiers d'ABGI Group, il enregistre 16 millions d'euros de vente pour 2018. Avec l'acquisition de l'entreprise Jumpstart (Royaume-Uni) il y a quelques jours, cette activité poursuit son renforcement.

Lire aussi : ABGI s'implante au Royaume-Uni pour l'après Brexit

Le plan Next100 avancé d'un an

Ces résultats encouragent l'entreprise à avancer son calendrier.

"Nous avons exécuté notre plan Next100 plus vite que prévu. Ainsi, nous devrions être en mesure de franchir le cap des 200 millions d'euros dès la fin de l'année 2019 alors que nous visions 2020. Nous avons la croissance nécessaire pour y arriver", poursuit le président.

Du côté de la Bourse, le cours de Visiativ s'établit à 23,40 euros à +3,31% à 10h25 ce mercredi 23 janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :